Rosa Luxemburg et la spontanéité révolutionnaire

by

Réédition Spartacus, 188 pages. 8.00 euros (commande en ligne franco de port)

Dans ce livre, publié à l’origine en 1971 chez Flammarion dans la collection « Questions d’histoire », et toujours disponible chez Spartacus, Daniel Guérin présente de façon didactique l’évolution de la pensée de Rosa Luxemburg sur la place qu’occupe l’action considérée comme spontanée du prolétariat dans son action révolutionnaire et sur l’arme que constitue pour lui la grève générale.

Dans une première partie, Spontanéité et conscience, Daniel Guérin retrace les événements et les débats qui ont conduit Rosa Luxemburg à élaborer une conception originale de ces aspects de la lutte de classe du prolétariat par rapport aux conceptions qu’en avait à l’époque le mouvement socialiste.

Il présente ensuite les réflexions et recommandations qu’élabore Rosa Luxemburg sur le thème de la grève de masse, en particulier à la suite de la révolution russe de 1905. Enfin, il confronte les positions qu’elle adopta à l’occasion de divers congrès de l’Internationale à celles des anarcho-syndicalistes de l’époque, et les ambiguïtés qui y restent attachées.

Un nombre important de documents – extraits de textes de Rosa Luxemburg et points de vue divers discutant ses conceptions ou se rattachant aux mêmes thèmes – complètent cette présentation.

Extraits publiés sur notre site:

La traduction en espagnol est disponible en ligne: Rosa Luxemburgo y la espontaneidad revolucionaria (pdf externe )

About these ads

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 455 autres abonnés

%d bloggers like this: