1955 Lettre à Jean-Paul Samson [Monatte]

(Publié dans Témoins N°8, printemps 1955)

Mon Cher Samson,

Voulez-vous me laisser dire aux lecteurs de « Témoins » – de ma part et de celle du Comité du Cercle Zimmerwald – que l’interprétation donnée par Proix (numéro d’été 1954) aux déclarations qu’il a pu entendre à une réunion du Cercle Zimmerwald est purement fantaisiste.

Non, le Cercle Zimmerwald ne croit pas qu’on puisse résoudre le problème de la paix universelle par la paix sociale. La formule est bien balancée, mais elle ne cadre avec aucune des interventions faites à cette réunion. Une telle formule ne peut d’ailleurs être retenue par quiconque se réclame de la pensée socialiste. Est-il utile d’ajouter que pour nous le syndicalisme, l’anarchisme, le communisme, le travaillisme sont autant de courants socialistes ? Aussi je comprends mal que Leval n’ait pas supposé qu’il y avait là un impair.

Il est vrai que je ne comprends guère mieux sa surprise devant le sujet de la causerie faite à cette réunion : « USA ou URSS, le mouvement ouvrier doit-il choisir ? »

Lutter contre le totalitarisme russe n’implique pas qu’on accepte le capitalisme américain.

En outre Leval ne tombe-t-il pas dans une confusion fâcheuse quand il parle d’invasion russo-mongolo-marxiste et de domination moscovito-marxiste ? Ne mène-t-il pas à confondre la révolution communiste de 1917 avec la contre-révolution stalinienne qui s’est produite quelques années plus tard ?

Hier nous faisions une distinction entre la classe ouvrière italienne et le fascisme de Mussolini, de même qu’entre la classe ouvrière allemande et l’hitlérisme. Nous nous gardons pareillement de confondre le peuple russe avec le stalinisme ou le malenkovisme.

Notre antistalinisme n’a rien de commun avec l’anticommunisme bourgeois. Nous reprochons précisément aux staliniens d’avoir piétiné le communisme. Nous gardons l’espérance que les ouvriers et les paysans russes – qui savent mieux que nous qu’ils souffrent d’une variété de fascisme – trouveront un jour prochain la force de donner une suite et un développement victorieux au 17 juin 1953.

D’avance merci et bonne poignée de main.

P. Monatte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 475 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :