1953-02 AG du Cercle Zimmerwald

Publié dans La Révolution prolétarienne N° 369

La Vie des Cercles

BULLETIN DE ZIMMERWALD

Assemblée générale du 8 février 1953

Le rapport financier est adopté à l’unanimité.

Le rapport moral fait l’objet d’une discussion: critique de l’activité en 1952 et projets pour 1953.

Faucier, Muglioni et Walusinski trouvent que la diffusion de notre Manifeste a été très insuffisante. Ils proposent de la rendre plus efficace et d’assurer une vente importante de la brochure « Zimmerwald 1915-Zimmerwald 1952 » en cherchant des des correspondants de province. Le Cercle aurait dû prendre position à l’occasion de tel ou tel événement important ; par exemple, lors du congrès de Vienne, du procès Slansky, de l’assassinat de Farhat Hached, de l’armée européenne, pour distinguer notre voix de celle des anticommunistes professionnels, et faire une déclaration à la presse.

Goffin appuie en faisant remarquer qu’en Belgique, où le monde ouvrier s’intéresserait à nos problèmes, aucune diffusion n’a été tentée en faveur du Cercle.

Marceau Pivert demande au bureau un court exposé de nos objectifs pour la « Correspondance socialiste internationale ».

Andrade, Thalmann et Cordier insistent sur l’utilité d’établir des contacts vivants avec la province et avec les groupes voisins du nôtre. Ils critiquent aussi notre manque d’initiative politique en. Pour Chambelland, l’année 1952 a été une déception pour les promoteurs du Cercle Zimmerwald. Nous n’avons pas touché les éléments jeunes et actifs des syndicats: en particulier il eût été essentiel de réunir avant le congrès F.O. des camarades de toutes tendances, pour préciser d’un commun accord les éléments d’une politique ouvrière internationaliste; de même, il eût été utile d’entrer en contact avec des groupes comme la C.N.T. française, comme « Reconstruction » au sein de la C.F.T.C., comme les Autonomes de l’enseignement.

Peut-être notre activité a-t-elle été entravée par le souvenir du premier Zimmerwald: cet événement de 1915 a eu comme conséquence la plus certaine le succès bolchévique russe de 1917, suivi de la contre-révolution stalinienne dont nous souffrons encore aujourd’hui; avec ce lourd héritage, beaucoup sont découragés d’avance; pourtant, cette initiative d’un nouveau Zimmerwald est plus nécessaire que jamais. La brochure de Rosmer peut redonner aux jeunes la foi dans un avenir internationaliste authentique ; sa diffusion sera notre premier objectif en 1953. Contrairement à Chambelland, Lapeyre n’a pas été déçu. Il pensait déjà il y a un an qu’on ne devait pas se leurrer d’espoirs trop vastes : à son avis, le monde ouvrier, pompé de ses meilleurs éléments du fait de l’évolution technique moderne et de l’hypertrophie des « cadres », ne ressent pas le besoin d’un nouveau Zimmerwald. Il estime que notre rôle est de maintenir une saine tradition internationaliste, sans espérer un écho profond dans un avenir proche. Suant explique les raisons de sa récente adhésion et son désir de nous voir rester des informateurs sérieux ; il insiste sur la nécessité de ne recruter que des éléments capables de nous aider dans ce travail modeste, de rechercher toujours la qualité.

(…) Il aurait désiré aussi qu’on suive révolution [résolument] des questions traitées après les causeries: La guerre du Viet-Nam, pour prendre un exemple, a-t-elle cessé d’évoluer et d’intéresser les internationalistes, après notre conférence de 1952 ?

Il propose, par ailleurs, de créer une commission de solidarité et d’accueil pour les camarades étrangers réfugiés. Cette proposition est adoptée.

Monatte demande de réduire le nombre des commissions à trois essentielles : les dangers de guerre, les problèmes coloniaux et la solidarité.  Il voudrait que le comité ait des réunions mensuelles. Il est convenu que le comité se réunira le dimanche à heures, avant les causeries. La camarade Dechézelles signalant la situation des condamnés à mort malgaches, il est décidé d’envoyer un appel à la présidence de la République pour leur recours en grâce.

L’Assemblée générale statutaire se termine par l’élection du nouveau comité: Andrade, Chambelland, Charbit, Delaunay, Lapeyre, la camarade Limbour, Monatte, Marceau Pivert, D. Martinet, Rosmer, Ruffin, Thalmann, Thévenon, Walusinski.

Le bureau reste le même avec: Rosmer, comme président; Martinet, secrétaire; Chambelland, trésorier et Ruffin, archiviste.

Les trois commissions sont ainsi constituées:

Commission des dangers de guerre, avec Andrade, Chambelland, Malara, Muglioni et Thalmann.

Commission des problèmes coloniaux, avec Buisson, Cordier et Thorel.

Commission de solidarité, avec Mme Dezéchelles, Martinet et Walusinski.

Et maintenant, il reste à se mettre au travail!

RÉUNION DU DIMANCHE 8 MARS

Les membres du Cercle Zimmerwald se réuniront dimanche 8 mars à … heures, 78, rue de l’Université, Paris 7°. Métro Solférino.

André Bidet, retour d’Extrême-Orient, leur parlera de la conférence des partis socialistes d’Asie à laquelle il a participé. L’exposé sera suivi d’une libre discussion.

Nos camarades sont priés d’amener leurs amis que l’activité du Cercle Zimmerwald intéresse.

Cercle Pelloutier de Lyon

La réunion constitutive du Cercle Pelloutier de Lyon qui a eu lieu le 14 février 1953 à 14 h. 30, au café du Dauphiné, cours Gambetta. Groupant des camarades FO, autonomes de l’Enseignement, CNT française et espagnole, des diverses industries, il se préoccupe d’étudier les problèmes du monde ouvrier et de confronter les points de vue sans esprit de boutique.

Guiboud, secrétaire du Cercle, a exposé ses taches. Fontaine a fait un exposé que la R.P. reproduit d’autre part. Une discussion a suivi. Tendance générale: contre le corporatisme et pour un renouveau du syndicalisme révolutionnaire. Certains camarades, pourtant, ne répudient pas tout État ouvrier et se posent la question de la dictature du prolétariat.

Prochaine réunion, 8 mars, 9 h30, même adresse: étude des salaires.

Secrétariat: Guilboud, chez Mercier, 77 rue Flachet, Villeurbanne (Rhône)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :