Un vote PS qui n’est plus ouvrier

by

Sociologie du vote PS aux élections présidentielles de 1981 à 2002:

Par ailleurs il n’est pas inutile de rappeler qu’en 2002, le PS n’obtenait plus la majorité des voix de gauche au 1° tour d’une présidentielle.

Les accords avec Taubira et Chevènement et l’effet vote utile ont renversé ce dernier point en 2007, laissant entier le problème du rétricissement des voix de réserve au second tour dès lors que l’électorat populaire n’a pas été reconquis. Le programme socio-libéral ne le pourra guère, ne pouvant compter que sur un effet front commun contre la droite.

Étiquettes : ,


%d blogueurs aiment cette page :