Guerre d’Algérie et manuels algériens de langue arabe

by

Un article de Benjamin Stora paru dans Outre-terre n°12 (mars 2005) désormais disponible gratuitement en ligne sur Cairn.info: ici.

Depuis le début des années 1990, moment de la guerre civile algérienne entre l’État et les groupes islamiques armés qui a fait plus de 150 000 morts, le débat sur le passé en Algérie a connu une nette évolution. Le retour dans l’espace public algérien de figures longtemps mises au secret par l’histoire officielle, comme Messali Hadj ou Ferhat Abbas, marque la volonté d’inscrire des épisodes peu glorieux de l’histoire contemporaine algérienne dans un patrimoine commun. Désormais, l’aéroport de Tlemcen porte pour nom celui de Messali Hadj, et l’université de Sétif a été baptisée du nom de Ferhat Abbas… [suite]

Étiquettes : , ,


%d blogueurs aiment cette page :