L’Assemblée vient d’adopter la révision constitutionnelle préalable au traité

by

L’Assemblée nationale a adopté aujourd’hui la révision de la Constitution préalable à la ratification du traité européen de Lisbonne, par 304 voix contre 77. Le Parti soi-disant socialiste avait indiqué qu’il s’abstiendrait mais 8 de ses députés, dont J. Lang, ont voté pour et une cinquantaine ont voté contre. Le groupe Gauche démocrate et républicaine (Verts + PCF) a voté contre sauf deux abstentions. La liste des votes lors de ce scrutin est disponible sur le site de l’Assemblée ici.

Le Sénat va désormais voter sur ce projet de loi constitutionnel, avant son adoption définitive en Congrès (députés et sénateurs) à Versailles le 4 février avec une majorité requise des 3/5èmes des voix exprimées. Le PS a annoncé vouloir boycotter ce Congrès, facilitant ainsi la majorité requise. Si la révision est adoptée, le Parlement ratifiera les dispositions du traité européen de Lisbonne début février. Les français auront voté en 2005 pour rien. C’est qu’ils avaient… mal voté.

Liste des 6 députés de gauche ayant voté pour la révision, à noter pour les prochaines échéances électorales: MM. Michel Destot (maire de Grenoble), Paul Giacobbi (pdt du conseil général de Haute-Corse), Mme Annick Girardin (St-Pierre-et-Miquelon), MM. Armand Jung (également conseiller général du Bas-Rhin), Jack Lang, Mmes Jeanny Marc (maire de Maire de Deshaies en Guadeloupe), Dominique Orliac (conseillère générale du Lot) et Sylvia Pinel.

Voir aussi:

Publicités

Étiquettes :

Une Réponse to “L’Assemblée vient d’adopter la révision constitutionnelle préalable au traité”

  1. ag Says:

    Voir « La fin de l’hypocrisie », édito de F. Delapierre dans A gauche:
    http://www.pourlarepubliquesociale.org/article/articleview/900/1/44/

    J'aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :