Soutien aux étudiants iraniens emprisonnés

by

Traduit par le CCI-T.

A toute personne, organisation et institution défendant la liberté et les droits de l’homme en Iran et dans le monde

Durant le mois et demi précédent, un grand nombre d’étudiants ont été arrêtés dans les universités ou dans les villes un peu partout en Iran. Leur « crime » est d’avoir défendu les droits de l’homme et les valeurs humanistes en organisant ou en prenant part aux actions du 7 décembre, journée de l’Etudiant.
Ils ont été le plus souvent jetés en prison où ils endurent différentes formes de mauvais traitement. Depuis, leurs familles n’ont été autorisées à leur rendre qu’une seule courte visite. Elles vivent dans une angoisse permanente, après avoir protesté plusieurs fois contre la détention de leurs filles ou fils et demandé plusieurs fois leur libération.

Aujourd’hui, malgré tous les efforts faits pour libérer les étudiants emprisonnés, un grand nombre d’entre eux sont toujours détenus dans des conditions inhumaines en cellule d’isolement, et certains d’entre eux n’ont toujours pas été autorisés ni à voir leur familles ni même à avoir le droit à un seul appel téléphonique.

Nous faisons appel à vous qui êtes épris de liberté en Iran comme en dehors de l’Iran, à toutes les institutions et organisations défendant la liberté dans le monde, pour poursuivre vos démarches et, au-delà, participer à la semaine d’action internationale pour la libération des étudiants emprisonnés en Iran ( du 2 au 9 février 2008 ) en manifestant activement votre condamnation de l’emprisonnement de ces étudiants et des mauvais traitements qu’ils subissent. Célébrer la journée nationale de l’Etudiant du 7 décembre est un droit pour les étudiants et tous les étudiants emprisonnés doivent être immédiatement et inconditionnellement libérés.

Envoyez vos lettres et messages de soutien à : studentsfreedom@gmail.com

blog : http://studentsfreedom-campaign.blogspot.com/

Étiquettes :


%d blogueurs aiment cette page :