Rodtchenko à Paris (1925)

by

En 1925, le designer constructiviste Alexandre Rodtchenko participa à l’Exposition internationale des arts décoratifs de Paris, où il monta le pavillon soviétique et présenta un projet d’ameublement-type de club ouvrier qui attira l’attention des spécialistes.

« En 1925 (…) sur une proposition de Volodia (Maïakowski) qui représentait l’Académie des Arts au Comité pour l’Exposition Internationale de Paris de 1925, on me demanda de présenter à Paris « Le Club ouvrier’. Il fallait aussi des copies des affiches que nous avions faites pour le Messelprom, le GOUM et le Rezinotrest. Le projet du club, la maquette et les dessins furent acceptés, mais on décida de les construire sur place en très peu de temps. C’est pourquoi je devais aller à Paris.

En plus du club, je devais m’occuper de l’extérieur et de l’intérieur de notre pavillon, exécuter le projet, compléter trois salles du Grand palais et transporter les objets qui devaient être exposés.

Bref, on avait du pain sur la planche! Je partis en mars 1925 et je me mis au travail. A Paris, je restais dans le pavillon de dix heures du matin à six heures du soir, et à la maison je dessinais. Je travaillais ainsi pendant trois mois.

Volodia vint à Paris, il partait pour l’Amérique. Nous passâmes ensemble quelques soirées. Il me montra Paris, me fit connaître Elsa Iourévna Triolet et Fernand Léger. » (A. Rodtchenko)

Quand l’exposition ferma, les maquettes du club ouvrier furent offertes au P.C.F. De retour à Moscou, Rodchenko commença à travailler pour l’industrie cinématographique.

Voir aussi:

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “Rodtchenko à Paris (1925)”

  1. Constructivisme Grenoblois | Grapheine Blog de graphiste / agence de communication Says:

    […] Reconstitution du club ouvrier de Rodtchenko ( en lire plus ). […]

    J’aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :