« Pouvoir ouvrier » N° 90 (mai 1968)

by

Journal numérisé au format pdf (cliquer sur l’image):

Pouvoir ouvrier s’était formé à partir d’une scission de Socialisme ou Barbarie en 1963. Il était principalement rédigé par Pierre Souyri.

Advertisements

Étiquettes :

3 Réponses to “« Pouvoir ouvrier » N° 90 (mai 1968)”

  1. Aubert Says:

    Sur la fin de Pouvoir ouvrier rupture avec ceux de la Vieille Taupe etc… Pierre Souyri fut plus un compagnon de route.

    La « tête » du groupe était Véga (Alberto Maso)

    J'aime

  2. Borel Says:

    Il est inexact de dire que le groupe P.O. provient « d’un scission » de Socialisme ou Barbarie en 1963, c’est le nom que prit officiellement ce groupe en 1960 et qu’il a gardé après la séparation d’avec les « cardanistes » de Castoriadis, conservant également le local, les cardanistes, plus intéressés par la théorie, publièrent encore six numéros de la revue. Cf Ch. Bourseiller « histoire génénale de l’ultra-gauche », Denoël 2003 (pour une fois il ne se trompe pas)

    J'aime

  3. lucien Says:

    Pour reprendre votre formule, il est « inexact » de dire que Pouvoir ouvrier est un groupe fondé officiellement en 1960: c’était un bulletin supplément de Socialisme ou Barbarie qui devint l’organe du groupe (ou organisation) P.O., qui date bien d’une scission en 1963, les « cardanistes » comme vous dites gardant effectivement le titre de la revue SouB lors du partage des meubles. Il y a le titre P.O. (1959, cf. le lien) et l’orga P.O. (1963), qui récupère le titre et par la même occasion le nom. Et s’il y a un auteur non sérieux à éviter de citer en référence, c’est bien Bourseiller.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.


%d blogueurs aiment cette page :