Appel du SPGB en 1968

by

La Chienlit? Non!
La Réforme? Non!
Le Socialisme International? OUI!

Frères travailleurs de France

Nous nous adressons à vous non en tant que citoyens d’un pays parlant aux citoyens d’un autre pays, mais en tant que socialistes mondiaux à des frères membres de la même classe ouvrière mondiale.

Nous rejetons les frontières comme barrières artificielles érigées par les gouvernants. Tous les hommes sont frères – le monde devrait leur appartenir. Tous les hommes devraient être égaux dans l’ordre social jouissant d’un accès libre à l’abondance qui existerait si les moyens de vivre appartenaient à une communauté mondiale socialiste. Nous sommes contre les gouvernements où qu’ils se trouvent, contre tout nationalisme, racisme, religion, contre toute censure, contre toutes les guerres et les préparatifs de guerre.

Travailleurs! Nous soutenons votre lutte de classe, pour obtenir de meilleurs salaires, de meilleures conditions, contre le patronat et le gouvernement. Mais ne vous laissez par duper par la facilité avec laquelle vous avez occupé les usines. Ils vous ont permis de le faire sachant que, tôt ou tard, vous seriez obligés de céder. Le pouvoir politique se trouve toujours aux mains de ceux qui détiennent la commande de l’institution gouvernementale, y compris les forces armées et la C.R.S. brutale. Ne vous laissez pas induire en erreur par ceux qui disent que le suffrage universel n’est qu’un leurre. Tirez enseignement de vos maîtres. Vous aussi, il faut que vous vous organisiez pour obtenir le pouvoir politique, si vous voulez instaurer une nouvelle société. Ne permettez pas aux politiciens malins, ni au méprisable Parti Communiste de France, de reprendre le pouvoir en vous montant sur le dos. Ne tenez aucun compte de ceux qui prétendent vous mener. Comptez sur votre propre intelligence et votre propre organisation. Transformez le suffrage universel en outil d’émancipation.

Étudiants! Nous partageons votre aversion pour les indignités et les hypocrisies de l’ordre actuel. Nous partageons votre désir de voir une nouvelle société exempte de l’exploitation de l’homme par l’homme. Mais ne sous-estimez pas la tâche que changer la société implique. Ce sera cent fois plus difficile que de changer un gouvernement. Une communauté mondiale démocratique, fondée sur la propriété commune où la production sera destinée, non pour faire des bénéfices, mais pour être utilisée par l’humanité entière, cette communauté mondiale démocratique ne pourra être établie que lors que les peuples la voudront et seront prêts à prendre les mesures nécessaires pour l’instaurer et pour la maintenir. L’action politique démocratique est la seule voie du socialisme. II n’y a pas de raccourcis. II faut que nous ayons une majorité agissant activement à nos côtés. Ne vous laissez pas leurrer par des étudiants démagogues, ceux qui font l’éloge de Bakounine, de Trotsky, de Mao ou de Che Guevera, qui voudraient se servir de vous pour atteindre leurs buts mal conçus. Ils sont d’avis qu’une élite doit se servir de l’agitation pour acquérir le pouvoir et ensuite établir une société sans classes. Absurdité dangereuse! Jetez un coup d’œil sur le capitalisme d’état de la Russie où une nouvelle classe privilégiée tient le pouvoir et gouverne – à l’aide de l’intimidation par la police et de la censure – une population de plus en plus inquiète. Regardez le capitalisme d’état de la Chine où des bureaucrates avides de pouvoir manœuvrent cyniquement le peuple dans leurs querelles personnelles sordides. Apprenez la leçon donnée par l’histoire: l’action de l’élite mène au gouvernement par l’élite. II n’y a de socialisme que par l’action politique démocratique fondée sur la compréhension socialiste.

La tâche à laquelle vous faites face en France est identique à celle que nous confrontons en Grande-Bretagne, de même que nos frères en Allemagne, en Russie, aux États-Unis et ailleurs: c’est celle de créer et de renforcer un fort mouvement mondial pour le socialisme. Ce qu’il faut plus que tout pendant cette période d’agitation sociale, c’est un énoncé net et intransigeant de la cause de la communauté mondiale socialiste.

Si vous êtes d’accord avec nous, prière de nous écrire. Nous serons heureux de vous aider à assurer que la voix du socialisme se fera entendre à nouveau en France.

Prolétaires de tous les pays unissez-vous!

EXECUTIVE COMMITTEE, SOCIALIST PARTY OF GREAT BRITAIN
juin 1968

Publicités

Étiquettes : ,


%d blogueurs aiment cette page :