La crise de mai 1968 (Souyri, 1970)

by

Note de lecture par Pierre Souyri sur les livres récents sur mai 68 parue dans les Annales N°1 (janvier 1970), condensée en un seul article comparant les diverses interprétations du mouvement.

disponible au format pdf

Malgré l’abondance des ouvrages parus sur la crise de mai 1968, on reste fort mal renseigné sur ce qui s’est effectivement passé dans l’ensemble du pays. On est saturé de reportages sur les événements qui se sont produits à Paris, dans les rues et les universités et certains d’entre eux — comme celui de Ph. Labro qui utilise les techniques analogues à celles des cinéastes de l’actualité — témoignent de l’habi­leté professionnelle de leurs auteurs. Mais nous ne sommes à peu près jamais informés de ce qu’ont fait les travailleurs dans les usines, y compris dans la région parisienne et des luttes qui se sont déroulées dans les villes de province : les renseignements fournis par les Cahiers de Mai sur Nantes et quelques entreprises de la banlieue de Paris sont précieux mais insuffisants. (…)

Livres notamment mentionnés:

  • Ph. Labro, Ce n’est qu’un début, Paris,1968, 273 p.
  • Les Cahiers de Mai, n° 1, 15 juin 1968 et n° 2, 15 juillet 1968.
  • D. Bensaïd et H. Weber, Une répétition générale, Paris, 1968, 229 p.
  • J. Jurquet, Le printemps révolutionnaire de Mai 1968, Paris, 1968, 178 p.
  • Cohn-Bendit, Le gauchisme, remède à la maladie sénile du communisme, Paris, 1969, 271 p.
  • Comités d’Action lycéens, Les lycéens gardent la parole, Paris, 1968, 190 p.
  • E. Morin, C. Lefort et J. M. Coudray, Mai 1968 : La Brèche. Premières réflexions sur les événements, Paris, 1968, 142 p.
  • I. A. Duclent, Monique Fichelet, R. Fichelet, M. Jourdan-Laforte, Nicole May et Françoise Picq, Les représentations sociales et les sentiments associés au mouvement de Mai chez les jeunes de la région parisienne, 55 pages ronéotypées, Paris, 1969.
  • Juliette Minces, Un ouvrier parle, Paris, 1969, 84 p.
  • R. Houran, L’instituant contre Vinstitué (chap. II, L’autogestion chez Pechiney), Paris. 1969, 196 p.
  • M. Perrot, M. Rebérioux, J. Maitron, « La Sorbonne par elle-même, mai-juin 68 », Mouvement Social, n° 64, juillet-septembre 1968,
    Paris, 414 p.
  • A. Schnapp et P. Vidal-Naquet, Journal de la Commune étudiante, novembre 67-juin 68, Paris, 1969, 876 p.
  • etc…

Voir aussi:

Étiquettes : ,

Une Réponse to “La crise de mai 1968 (Souyri, 1970)”

  1. ping Says:

    http://www.magmaweb.fr/spip/spip.php?article343

    J'aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :