Imagine

by

Le dernier numéro d’Imagine (automne 2008), le journal officiel du Parti socialiste du Canada [en anglais]:

pdf

Socialist Party of Canada
Box 4280
Victoria, BC V8X 3X8
spc@iname.com
www.worldsocialism.org/canada/

Declaration of Principles

The Socialist Party of Canada holds:
1. That society as at present constituted is based upon the ownership of the means of living (i.e., land, factories, railways, etc.) by the capitalist or master class, and the consequent enslavement of the working class, by whose labour alone wealth is produced.
2. That in society, therefore, there is an antagonism of interests, manifesting itself as a class struggle between those who possess but do not produce and those who produce but do not possess.
3. That this antagonism can be abolished only by the emancipation of the working class from the domination of the master class, by the conversion into the common property of society of the means of production and distribution, and their democratic control by the whole people.
4. That as in the order of social evolution the working class is the last class to achieve its freedom, the emancipation of the working class will involve the emancipation of all mankind, without distinction of race or sex.
5. That this emancipation must be the workof the working class itself.
6. That as the machinery of government, including the armed forces of the nation, exists only to conserve the monopoly by the capitalist class of the wealth taken from the workers, the working class must organize consciously and politically for the conquest of the powers of government, in order that this machinery, including these forces, may be converted from an instrument of oppression into an agent of emancipation and the overthrow of plutocratic privilege.
7. That as political parties are but the expression of class interests, and as the interest of the working class is diametrically opposed to the interest of all sections of the master class, the party seeking working class mancipation must be hostile to every other party.
8. The Socialist Party of Canada, therefore, enters the field of political action determined to wage war against all other political parties, whether alleged labour or avowedly capitalist, and calls upon the members of the working class of this country to support these principles to the end that a termination may be brought to the system which deprives them of the fruits of their labour, and that poverty may give place to comfort, privilege to equality, and slavery to freedom.


Déclaration de principes

Le Parti socialiste du Canada soutient que:
1. La société, telle qu’elle est à présent constituée, est fondée sur le fait que la classe capitaliste ou dominante possède les moyens d’existence (terres, usines, chemins de fer, etc.) et tient ainsi asservie la classe travailleuse qui, par son travail seul, produit toutes les richesses.
2. Il en résulte dans la société un conflit d’intérêts qui se manifeste par une lutte de classes entre ceux qui possèdent mais ne produisent pas et ceux qui produisent mais ne possèdent pas.
3. On ne fera disparaître ce conflit qu’en émancipant la classe travailleuse du joug de la classe dominante, grâce à la conversion en propriété commune de la société des moyens de production et de distribution et à l’administration démocratique de ceux-ci par la population tout entière.
4. Puisque, dans l’ordre de l’évolution sociale, la classe travailleuse est la dernière à gagner sa liberté, l’émancipation de la classe travailleuse impliquera l’émancipation de l’humanité entière sans distinction de race ni de sexe.
5. Cette émancipation doit être l’oeuvre de la classe travailleuse elle-même.
6. Puisque la machine gouvernementale, y compris les forces armées de la nation, n’existe que pour conserver à la classe capitaliste le monopole des richesses enlevées aux travailleurs, la classe travailleuse doit s’organiser consciemment et politiquement en vue de conquérir les pouvoirs gouvernementaux, à la fois nationaux et municipaux, afin que cette machine, forces armées comprises, puisse, d’un instrument d’oppression, être convertie en un agent d’émancipation qui renversera les privilèges ploutocratiques.
7. Puisque tous les partis politiques ne sont que l’expression d’intérêts de classes et que l’intérêt de la classe travailleuse est diamétralement opposé aux intérêts de toutes sections de la classe dominante, le parti qui a pour but l’émancipation de la classe travailleuse doit être hostile à tout autre parti.
8. Le Parti socialiste du Canada entre donc dans le champ de l’action politique, résolu à mener la lutte contre tous les autres partis politiques, qu’ils prétendent agir au nom des travailleurs ou qu’ils se disent ouvertement capitalistes, et appelle tous les membres de la classe travailleuse de ce pays à souscrire à ces principes pour qu’un terme soit mis au système qui les prive des fruits de leur travail et afin que la pauvreté cède la place au confort, le privilège à l’égalité et l’asservissement à la liberté.

Voir aussi:

Advertisements

%d blogueurs aiment cette page :