E.T.A. assassine, pourquoi? (1987)

by

Tract distribué en juin 1987 en Espagne par le groupe de Grandizo Munis après un carnage de l’E.T.A. dans un supermarché de Barcelone (21 morts).

Parce qu’elle aspire à accaparer l’exploitation du prolétariat basque et à devenir son oppresseur étatique.

Ses alliés politiques et ses commanditeurs financiers sont les dictatures islamiques, celles de Khadafi et de Khomeiny entre autres.

L’ETA est une organisation capitaliste, patriotique, réactionnaire ; par ses méthodes elle est corrompue et criminelle. Toute action, toute parole de l’ETA ou de son fer de lance Herri Batasuna, s’oppose à la lutte ouvrière et lui porte préjudice, en terre basque, en Espagne, en Europe, dans le monde.

Le prolétariat est, de par son essence même, anticapitaliste, internationaliste, révolutionnaire. Et dans l’immédiat il ne peut pas marcher dans ce sens, le seul qui lui appartienne en propre, sans dénoncer l’ETA, dont l’escroquerie politique, dégoulinante de sang, blanchit la bien vieille escroquerie des prétendus socialistes ou communistes, sans parler des syndicats.

Dénonçons-les, chacun pour ce qu’il est, et tous en tant que parcelles du monde de l’exploitation.

Travaillons à la formation d’un parti révolutionnaire des exploités de toute la péninsule. Lui seul sera à même de rafraîchir les narines de l’ETA dans sa propre merde, et de débarasser le chemin des autres escroqueries, elles aussi ennemies de la révolution.

VIVE LA RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE IBÉRIQUE ET MONDIALE !

juin 1987

Ferment Ouvrier Révolutionnaire.

Publicités

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “E.T.A. assassine, pourquoi? (1987)”

  1. Neues aus den Archiven der radikalen Linken - eine Auswahl « Entdinglichung Says:

    […] La Bataille socialiste La CES vote SarkozyLa crise du socialisme mondial de la II° à la III° Internationale (1921)Les banques vues par Thomas JeffersonE.T.A. assassine, pourquoi? (1987) […]

    J'aime

  2. Joaquim Says:

    ETA es una organización de carácter patriótico-burgués, que ha evolucionado hacia el fascismo vulgar desde el entorno ideológico católico propio del Partido Nacionalista Vasco (nació en el seno de su organización juvenil, en 1957), luego de una breve etapa « castro-guevarista » (en los años setenta).

    Hoy, ETA es fascismo de vieja escuela mezclado con una buena dosis de gansterismo paramilitar.

    Un saludo.

    J'aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :