L’exode espagnol

by

Un album souvenir de la Retirada de 1939 à feuilleter sous flashplayer sur le site de la Biblioteca del Pavelló de la República:

Cliquer sur l'image

Pour ceux qui ne connaissent pas les flipping books, il suffit de tourner les pages de droite vers la gauche en appuyant sur le côté gauche de la souris.

Les Pyrénées orientales, où fut édité cet album, virent les premiers réfugiés arriver au col d’Arès, à Prats de Mollo, le 27 janvier 1939, dès le lendemain de l’entrée des troupes fascistes à Barcelone.  100 000 personnes passent la frontière en deux semaines rien qu’à Prats de Mollo,  pour la plupart en une semaine seulement puisqu’elle n’est ouverte par la France que le 5 février et fermée côté espagnol dès le 13 février. Un autre col, au Perthus, voit aussi s’entasser la foule. Ce sont 500 000 Espagnols (…dont les membres du gouvernement  de Negrin) qui fuient le fascisme dans la débâcle. La plupart des réfugiés se retrouvent bientôt parqués dans des camps, comme celui d’Argelès, tandis que Madrid continuera la lutte jusqu’au 1° avril 1939.

retirada-LePerthus

Étiquettes : ,

4 Réponses to “L’exode espagnol”

  1. Adonay Maillard Says:

    Bonjour, je suis étudiant en Tourisme. Je réalise un projet actuellement qui consiste à créer un circuit touristique sur la retirada destiné à des enfants. (Circuit conprenant la visite de la plage du Barcarès, le camp de Rivesaltes et la maternité d’elne).
    Je souhaiterai pour cela utiliser vos photos. J’aimerai savoir s’il serait possible de les utiliser, si vous pouviez m’accorder les droits à l’image.
    Pouvez-vous s’il vous plait me contacter assez rapidemment?
    merci beacoup
    J’attends votre réponse avec impatience

    J'aime

    • lucien Says:

      Nous ne sommes pas détenteurs des droits pour cet album (qui n’est d’ailleurs pas domicilié sur notre site).

      J'aime

  2. Dans les camps de réfugiés espagnols (février 1939) « La Bataille socialiste Says:

    […] L’exode espagnol […]

    J'aime

  3. Juliette Says:

    Bonjour ma maman étant décédée en Janvier ,j’ai trouvé dans ses affaires un » libro de oro de la Revolucion española 1936 1946″ edité par la Comision de Propaganda del CN del MLE-CNT en Francia ,pourriez vous me dire quelle peut être la valeur actuelle de ce livre et où dois-je m’adresser si je veux le vendre!Merci d’avance .

    J'aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :