Vous nous connaissez, soutenez-nous (PCOI)

by

Spécial Iran (11)

Maryam Namazie lit la déclaration du Parti communiste-ouvrier d’Iran:

:

People of the world!

We are your neighbours, friends, lovers, colleagues, and comrades.

You know us.

We have lived together and fought together – whether for labour rights, against Sharia, for civil rights, asylum rights, against executions and stonings, against cultural relativism, against faith schools and apostasy laws, for freedom of expression, rationalism and secularism, against political Islam and US militarism…

Today, our revolution – the one we have been preparing and waiting for – has begun in Iran.

We need you to support it full force.

The battle you see unfolding on the streets of Iran is not about the farce of an election, though that is what the western media wants you to think. Everyone knows that elections in Iran are anything but. In fact, people are taking advantage of the intensified infighting between the regime’s factions to raise their own demands and they – like the rest of us – want the Islamic regime to go.

And it has to go.

Thirty years of medievalism and brutality is enough.

If nothing else, one thing is clear.

The mass movement that is going to bring this regime in Iran to its knees and break the back of the political Islamic movement internationally has begun.

Your support and solidarity will strengthen this revolutionary movement. Come out and condemn the regime and its brutality; exert pressure on western governments to politically isolate the regime. Join us in front of the Islamic regime’s embassies across the globe to call for them to be shut down. Call for the prosecution of all those involved in the killings, for the immediate release of all detainees and political prisoners, unconditional freedoms, including for organisation, strike and protest, an end to compulsory veiling, a living wage and an end to sexual apartheid. Send your messages to the protesting people of Iran to be read on our 24 hour New Channel TV station. Support us and our party, the Worker-communist Party of Iran.

Mark our words; like racial apartheid in the former South Africa, a regime of sexual apartheid can and will be relegated to the dustbins of history.

The future is ours.

Maryam Namazie
Mina Ahadi
Fariborz Pooya
Bahram Soroush
Mahin Alipour
Afsaneh Vahdat
Abe Asadi
Farshad Husseini
Farideh Arman
Karim Shahmohammadi
Fereshteh Moradi

For regular updates on people’s protests in Iran: http://worker-communistpartyofiran.blogspot.com

*

:

Peuple du monde,

Nous sommes vos voisin(e)s, ami(e)s, amant(e)s, collègues et camarades.

Vous nous connaissez.

Nous avons vécu ensemble et nous nous sommes battus ensemble, que ce soit pour les droits des travailleurs, contre la Charria, pour les droits civiques, le droit d’asile, contre les exécutions et la lapidation, contre le relativisme culturel, contre les écoles religieuses et les lois sur l’apostasie, pour la liberté d’expression, le rationalisme et la laïcité, contre l’Islam politique et le militarisme des USA.

Aujourd’hui, notre révolution, celle que nous avons préparée et attendue, a commencé en Iran.

Nous avons besoin de tout votre soutien.

La bataille que vous voyez dans les rues d’Iran ne concerne pas la mascarade d’une élection, malgré ce que les médias occidentaux veulent vous faire croire. En réalité les gens utilisent à leur avantage l’intensification des combats internes entre factions du régime pour arracher leurs propres revendications, et ils veulent, comme tous ceux d’entre nous, la fin du régime islamique.

Et il faut en finir !

Trente ans de médiévalisme et de brutalité c’est assez !

Plus que nous, une chose est claire.

Le mouvement de masse qui va mettre le régime en Iran à genoux et briser les bases du mouvement islamiste politique dans le monde a commencé.

Votre soutien et votre solidarité renforceront ce mouvement révolutionnaire. Intervenez et dénoncez le régime et sa brutalité ; faites pression sur les gouvernements occidentaux pour isoler politiquement le régime. Rejoignez-nous devant les ambassades du régime islamique partout dans le monde pour appeler à les fermer. Appelez au jugement de tous ceux qui sont impliqués dans les meurtres, à la libération immédiate de tous les détenus et prisonniers politiques, aux libertés inconditionnelles dont le droit d’organisation, de grève et de manifestation, à la fin du voile obligatoire, à un salaire décent et à l’abolition de l’apartheid sexuel. Envoyez vos messages aux protestataires d’Iran qui seront lus sur New Channel TV, notre chaîne de télévision qui diffuse 24 heures sur 24. Soutenez nous et soutenez notre parti, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran.

Reprenez nos mots ; comme l’apartheid racial dans l’ancienne Afrique du Sud, un régime d’apartheid sexuel peut et sera relégué aux poubelles de l’histoire.

L’avenir est à nous.

Maryam Namazie – Mina Ahadi – Fariborz Pooya – Bahram Soroush – Mahin Alipour – Afsaneh Vahdat – Abe Asadi – Farshad Husseini – Farideh Arman – Karim Shahmohammadi – Fereshteh Moradi

Voir aussi le blog du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran

Étiquettes : ,

Une Réponse to “Vous nous connaissez, soutenez-nous (PCOI)”

  1. lucien Says:

    Lettre de Maryam Namazie au Evening Standard

    « Aujourd’hui, les « élections » ne sont plus le véritable problème en Iran. Tous le monde sait que ces élections ne sont ni justes, ni libres. Il n’y a ni droits politiques fondamentaux, ni droit à l’organisation. Les candidats sont sélectionnés par le guide suprême et par le « conseil des gardiens », qui n’ont jamais été élus, et ils sont choisis parmi les piliers du régime. Mousavi, maintenant brandi comme « réformiste » était premier ministre en 1980, quand des milliers de personnes ont été exécutés [massacre des prisonniers politiques dans les prisons, juste après la guerre Iran-Irak, Ndt].

    Comme souvent, pour bien comprendre la politique iranienne, il faut regarder sous la surface des choses pour savoir ce qui se passe réellement. Les luttes intestines entre factions du régime se sont intensifiées. Les deux camps refusent de se baisser les bras, mais ça n’a rien à voir avec la vie réelle des gens.

    La population d’Iran a montré qu’elle avait ses propres revendications. Elle veut que le régime islamique s’en aille. Et qu’il faut qu’elle s’en aille ! Trente ans de pratiques moyenâgeuses et de brutalité, c’est assez. Le résultat de ces lutte intestines, c’est qu’elles donnent aux gens l’opportunité de se battre pour la véritable liberté et pour l’égalité.

    Dans tout ça, une chose est claire. Il y a en Iran un mouvement de masse qui va mettre le régime à genoux et briser l’islam politique à l’échelle internationale. Maintenant, il est temps pour les gens, à l’ouest, de faire pression sur le régime et de l’isoler plutôt que de l’excuser et de le légitimer. Comme l’apartheid racial dans l’ancienne Afrique du sud, le régime de l’apartheid sexuel doit être proclamé comme un crime contre l’humanité au XXIe siècle.

    – Maryam Namazie est porte-parole du Parti communiste-ouvrier d’Iran

    Pour voir l’article publié dans le Evening Standard : http://www.wpiran.org/English/IranEveningStandard17June.pdf

    J’aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :