Préface au programme de l’United Workers Party (1934)

by

Préface à World-wide Fascism or World Revolution?, brochure du United Workers Party,  éphémère scission du Parti prolétarien de John Keracher. Paul Mattick a collaboré avec ce groupe et MIA et le CICA rangent ce document dans les archives Mattick.

Dans une période de crise mondiale qui s’est constamment approfondie; durant un processus de paupérisation générale et absolue de la classe travailleuse à travers le monde; face aux tendances impérialistes vers une nouvelle boucherie à l’échelle mondiale; avec la perspective de la marche du fascisme recouvrant le monde; malgré le triomphe temporaire des forces capitalistes, sur les ruines d’un mouvement ouvrier international qui fut puissant, après la grave défaite du communisme international, le Parti des travailleurs unis d’Amérique présente cette courte brochure à tous les révolutionnaires sérieux pour les aider et nous aider à mieux comprendre la situation réelle, et pour clarifier un peu la confusion idéologique dans laquelle se trouve actuellement la classe travailleuse.

Le mouvement dialectique du monde fait de chaque problème un problème historique. Il change aussi dans son cours le rôle des organisations et des idées. Ce qui a pu être dans le passé révolutionnaire peut devenir, avec le développement général, réactionnaire. Les organisations, les tactiques et les idéologies qui  ont été par le passé l’expression du développement progressif de la lutte prolétarienne contre le capitalisme, se sont transformées, avec le temps et au cours de cette lutte, en obstacles sur le chemin du développement ultérieur. Ce qui était par le passé révolutionnaire, malgré le fait qu’il soit devenu maintenant réactionnaire, survit comme une tradition dans son contenu et sa forme  d’origine, et gêne le développement des forces révolutionnaires nouvelles et réelles. C’est pourquoi l’arme de la critique doit se transformer en une critique des armes.

Le parti et son programme ne sont que l’expression de ce rôle que la conscience révolutionnaire  joue dans l’histoire. C’est une part de l’histoire, non l’histoire même. Un programme seul n’a pas de valeur s’il n’est prolongé par une action de la part de la classe ouvrière. S’il est pratique et réaliste, il devient alors une force qui, combinée aux forces révolutionnaires issues des conditions objectives provoquées par le développement du capitalisme lui-même, peut être capable d’abréger les douleurs de l’accouchement de la société nouvelle.

Nous pensons que nous ne sommes pas à la fin mais au début de la crise générale du capitalisme mondial; et que parallèlement à cette situation objective nous ne sommes pas à la fin mais au début d’un vrai mouvement ouvrier révolutionnaire, qui doit se développer sur des principes et une tactique entièrement nouveaux.

Les débuts sont toujours difficiles, et toute voix révolutionnaire prêche d’abord dans le désert, mais nous sommes convaincus que tôt ou tard la réalité elle-même fera bouger les lignes et que ce qui peut sembler aujourd’hui une abstraction deviendra la pratique réelle du prolétariat combattant. Les traditions doivent s’effondrer pour mener à bien l’unité entre la théorie et la pratique. La révolution ne sera possible que lorsque cette unité sera effective. L’objectif de cette brochure est d’aider le mouvement révolutionnaire à s’en approcher.

United Workers Party,
mars 1934

Lire la brochure (en anglais)

3 Réponses to “Préface au programme de l’United Workers Party (1934)”

  1. lucien Says:

    [Preface to World-wide World Fascism or Revolution?, Pamphlet from the United Workers Party, splitting the Proletarian Party (John Keracher). Paul Mattick worked with this group , and MIA and the CICA store this document in the Mattick archive.]

    PREFACE.

    In a period of world-wide crisis constantly deepening; during a process of general and absolute pauperization of the working-class thru-out the world; in the face of the imperialistic tendencies towards a new world scale butchery; with the sight of the march of fascism covering the globe before us; in spite of the temporary triumph of the capitalist forces on the grave of a once powerful international labor movement, after the most serious defeat of international Communism, the UNITED WORKERS PARTY OF AMERICA presents this small pamphlet to all serious revolutionists, to help them and us to better understand our real situation, and to clear up to some extend the present ideological confusion in which the working class finds itself.

    The dialectic movement of the world makes every problem an historical problem. It also changes in its course the role of organizations and ideas. What once was revolutionary becomes with general development, reactionary. Organizations, tactics and ideologies that were once the expression of progressive development of the proletarian struggle against capitalism, in time and in the course of that struggle become obstacles in the path of further development. What was once revolutionary, in spite of the fact that it is has now become reactionary, lives on as a Tradition in its original content and form, and hinders the development of the new and the real revolutionary forces. This is why it is necessary that the weapon of criticism becomes the criticism of the weapons.

    The Party and its Program is but the expression of the role that revolutionary consciousness plays in history. It is a part of history, not history itself. A Program alone is of no value unless it is followed up by action on the part of the working class. If it is practical, if it is realistic, then it becomes a force which in combination with the revolutionary forces created by the objective conditions brought about by capitalist development itself, may be able to shorten the birth-throes of the new society.

    It is our opinion that we are not at the end but at the beginning of the general crisis of world capitalism; and parallel to this objective situation, we are not at the end but at the beginning of a real revolutionary labor movement, which must and will develop on an entirely new principle and tactical basis. Beginnings are always difficult and every revolutionary voice is first a voice in the desert, but we are convinced that sooner or later reality itself will move toward the advanced thought and what seems today still an abstraction will become the actual practice of the fighting proletariat. Traditions must be broken down to bring about unity between theory and practice. Revolution is only possible when this unity becomes an actuality. The purpose of this pamphlet is to help the revolutionary movement come closer to this situation.

    THE UNITED WORKERS PARTY OF AMERICA.

    March 1934.

    J'aime

  2. From the archive of struggle, no.28 « Poumista Says:

    […] de 1715 à 1870 (1885) * Maurice Dommanget: Blanquisme et marxisme (1924) * John Keracher: Préface au programme de l’United Workers Party (1934) * Anton Pannekoek: Lénine philosophe […]

    J'aime

  3. Bolshevism or communism (1934) « La Bataille socialiste Says:

    […] scission, basée à Chicago, du Parti prolétarien de John Keracher) dont nous avions traduit la Préface du programme (lequel est disponible en anglais). C’est ce même U.W.P. qui publie en 1934 la […]

    J'aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :