Munis n’a jamais milité dans le POUM

by

Agustín Guillamón, animateur de la revue Balance et collaborateur de notre site, a publié (en espagnol) sur le site Kaosenlared la lettre de rupture de G. Munis et ses amis avec la Gauche communiste d’Espagne en septembre 1935 en raison d’une opposition à la fusion avec le Bloc ouvrier de J. Maurin pour former le P.O.U.M. Par la suite, Munis n’adhèrera pas à ce parti. A son retour du Mexique après l’insurrection ouvrière de 1936, il intègre les milices socialistes, conformément aux directives de Trotsky qui préconise alors l’entrisme dans les P.S. Appelé à témoigner au procès contre les dirigeants du POUM en octobre 1937, il a rejeté toute accusation de trotskysme envers ceux-ci, assumant pour son seul groupe cette appellation, tout en étant solidaire face à la répression stalinienne. Détenu en février 1938 sous l’accusation d’assassinat de l’agent Leon Narwicz, abattu par un commando du POUM, il a attendu en vain que ce dernier le décharge d’une accusation pour laquelle il risquait la peine de mort. La supposée appartenance de Munis au POUM remonte à la publication d’un article biographique de Pepe Gutiérrez, de la Fondation Nin. Agustín Guillamón prolonge son rectificatif de précisions sur un litige qui l’oppose à ce dernier, qui ne le citerait pas comme source quand il utilise ses travaux (notamment de traducteur d’un article de Nin dans le N°93 de Viento Sur) ou réitère récemment (dans le livre Un ramo de rosas…) l’erreur selon laquelle Munis aurait milité dans le POUM.

Munis no militó nunca en el POUM

(Agustín Guillamón)

Voir aussi:

Publicités

Une Réponse to “Munis n’a jamais milité dans le POUM”

  1. Neues aus den Archiven der radikalen (und nicht so radikalen) Linken « Entdinglichung Says:

    […] Ouvrier communiste” * Paul Louis: Histoire du Parti socialiste en France (1922, Vorwort) * Munis n’a jamais milité dans le POUM * Jim Plant/Nasrin Plant: Why we have resigned from the Socialist Labour Party of Great Britain […]

    J'aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :