L’armée utilisée contre les travailleurs en Irak

by

Une fois de plus, l’armée a été appelée pour contenir une manifestation pacifique jeudi 27 mai dans le port de Bassorah, où un administrateur d’État refuse toute discussion avec les représentants syndicaux. Les manifestants ont notamment dénoncé la corruption et la répression anti-syndicale. Réouvert en 2007, le terminal pétrolier de Bassorah est le principal moyen d’exportation du pays (1,9 million de barils par jour).

(photos: Akram, FWCUI)

Voir aussi:


%d blogueurs aiment cette page :