Inde: 500 ouvriers jetés en prison au cours d’un conflit avec Foxconn

by

Plus de 500 travailleurs employés par Foxconn ont été arrêtés et emprisonnés dans l’État indien de Tamil Nadu. Leur incarcération fait suite à un différend avec la société, qui a signé un accord avec un syndicat crée par le parti au pouvoir dans l’État – et qui n’avait pas le soutien de tous les travailleurs.
Pendant ce temps, la grève se poursuit. Le syndicat organise des manifestations de soutien et des rassemblements dans tout l’État. Il appelle à la solidarité internationale.

Participez à la campagne de mailing de Labourstart

Étiquettes : ,


%d blogueurs aiment cette page :