Extrême droite, extrême gauche : Les artisans de la confusion (NPNF N° 36-37)

by

Le nouveau numéro de la revue Ni patrie ni frontières paraîtra le 25 sep­tem­bre 2011, il abordera les confusions et passerelles extrême gauche/extrême droite et interrogera notamment sous forme de lexique certains concepts. Exemple:

« Islamophobie : thème mis en avant par les 57 Etats de l’Organisation de la conférence islamique, par la Commission des droits de l’homme de l’ONU mais aussi par de nombreux gauchistes, voire libertaires, qui confondent racisme anti-Arabes, critique virulente de l’islam et blasphème. Ce terme insinue qu’on ne peut s’opposer à l’islam qu’à partir de la peur, sentiment irrationnel et donc d’entrée discrédité. Ce qui revient à conclure qu’aucune opposition valable ne peut exister face à cette religion. On sait moins que le groupe fasciste Nouvelle Résistance publia un tract au titre évocateur «Le tchador j’adore» et affichait fréquemment dans sa presse le slogan «Halte au racisme antimusulman !».»

Ce numéro double coûte 10 €. L’abonnement coûte 28 € pour 3 numéros (simples, doubles ou triples) et 54 € pour 6 numéros (Idem). Contact : écrire à Yves Coleman (sans autre mention) 10, rue Jean-Dolent 75014 Paris ou bien envoyer un mail à yvescoleman@wanadoo. fr.

NPNF N° 36-37

Voir aussi:

3 Réponses to “Extrême droite, extrême gauche : Les artisans de la confusion (NPNF N° 36-37)”

  1. Les idiots utiles à la confusion « La Bataille socialiste Says:

    […] de Extrême droite, extrême gauche : Les artisans de la confusion (Ni Patrie Ni Frontières N° 36-37, à paraître le 25 […]

    J'aime

  2. Cartographie de l’extrême-droite française « La Bataille socialiste Says:

    […] Extrême droite, extrême gauche : Les artisans de la confusion (NPNF N° 36-37) Notez le : Share this:StumbleUponDiggRedditTwitter"Aimer" ceci :"J'aime"Soyez le premier à aimer ce post. […]

    J'aime

  3. ThomG Says:

    Salut,
    Yves publie chaque jour des extraits sur mondialisme.org. Pour ceux que de longs textes rebutent, c’est peut-être une bonne raison pour faire un tour sur les publications web de NPNF.
    Amicalement

    J'aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :