La Préfecture expulse, nous on réquisitionne les logements vides !

by

Communiqué de l’Assemblé générale de lutte contre toutes les expulsions,  Caen, 28 juin 2013 :

La Préfecture expulse, nous on réquisitionne les logements vides !

Suite à une décision du Préfet du Calvados de limiter l’accueil des étranger-e-s – demandeur-se-s d’asile ou débouté-e-s du droit d’asile – , une centaine de personnes se retrouve aujourd’hui expulsée des centres d’hébergement d’urgence (115). D’ici fin aout, ce sont 700 personnes qui pourraient se retrouver à la rue. Face à cette situation inacceptable, la préfecture invoque le manque de financements accordés par l’Etat pour ne pas trouver de solution décente. Pourtant, le droit au logement est un droit inconditionnel, et pour nous non négociable, quelle que soit la situation de l’individu.

C’est pourquoi il est urgent de répondre à cette situation critique en réquisitionnant un lieu vide pour en faire un espace d’habitation. Par cette occupation nous entendons simplement faire respecter le droit fondamental au logement pour tou-te-s et créer un rapport de force suffisant pour faire céder la Préfecture. Actuellement, il y aurait environ 3 millions de logements vacants en France, dont plus de 5500 à Caen. Si les logements restent vides, c’est pour faire jouer la spéculation immobilière et gonfler les prix. En France, il y a plus de logements vides que de gens qui dorment dehors.

Ce lieu se trouve au 202 rue de Bayeux, 14000 Caen et est occupé depuis mardi 25 juin 2013.

Nous avons besoins, tant humains que matériels. La présence de chacun-e est indispensable. Un appel à la solidarité est lancé. Ce lieu est auto-organisé et géré de manière collective.

Nous appelons à une large mobilisation :

Rassemblement lundi 1er juillet à 18 h devant la Préfecture à Caen

Contre la xénophobie de l’Etat

Pour un logement pour tou-te-s.

Assemblée générale de lutte contre toutes les expulsions.

solidariteaveclesexpulsescaenrequisition1500


%d blogueurs aiment cette page :