Le meeting au sujet du procès de Moscou (1937)

by

Paru dans Le Populaire du 27 janvier 1937.

Un meeting, organisé par le Comité d’enquête sur le procès de Moscou, s’est déroulé hier soir à Magic-City, sous la présidence de Pierre Monatteassisté de Lucie Colliard et d’André Breton.

Devant une assemblée composée de plus de deux mille personnes, Pierre Monatte ouvre la séance et indique les buts de la réunion. Après Daniel Guérin et Marcel Fourrier, protestant tour à tour contre l’extermination des artisans de la Révolution d’octobre, Magdeleine Paz montre quel tort ces procès font à la cause de la Révolution,  inséparable de la vérité, de la justice  et du respect de la personne humaine ; elle associe à son appel la défense des femmes (comme la socialiste Eva Broïdo) qui périssent lentement dans les prisons sibériennes.

Ensuite, Me Gérard Rosenthal examine le procès sous l’angle juridique et historique. Après un camarade du Poum, Georges Pioch défend magnifiquement la cause de la justice et de la liberté, et Félicien Challaye, Alexandre, Charbit, Lucie Colliard, André Breton s’associent à la protestation générale ; des messages, notamment de Victor Margueritte, Mme César Chabrun, Georges Duhamel, Victor Serge sont transmis, ainsi qu’une résolution de protestation de la Fédération de la Seine de la Ligue des Droits de l’Homme ; enfin un ordre du jour est voté, protestant contre le refus de visa opposé à la demande d’avocats qualifiés, contre la procédure d’exception, contre l’application de la peine de mort et l’extermination des artisans d’octobre, et s’engageant à soutenir la commission internationale d’enquête, appelée à faire la lumière sur ces procès.

pub-comiteVoir aussi:


%d blogueurs aiment cette page :