Balance N°38

by

Le dernier numéro de Balance, la revue barcelonaise d’Agustín Guillamón, porte sur la correspondance dans les années 70 entre deux militants anarchosyndicalistes de deux générations distinctes: Juan García Oliver, qui rédige alors ses mémoires [*], et Diego Camacho Escamez (« Abel Paz »), qui termine son premier livre sur Durruti. Ils échangent évidemment sur la Révolution et la guerre de 1936, et tout particulièrement sur la décision de la CNT de collaborer avec les autres forces antifascistes dans le Comité central des milices. Comme d’habitude, et probablement encore plus que d’habitude, la mise en page est très soignée, ce qui a son importance pour une lecture agréable quand on ne parle pas couramment l’espagnol. La revue n’est pas vendue dans le commerce et a un coût réel de 6 euros, hors frais de port (S’adresser à Agustín Guillamón, Balance. Cuadernos de historia, Apartado 22010, 08080 Barcelona. Espagne).

balance38

[*] L’édition française est actuellement en souscription au prix de 22 euros. Juan García Oliver fut interviewé en 1977 par Freddy Gomez. Cet entretien est consultable en français sur le site d’A contretemps.


%d blogueurs aiment cette page :