Le P.S.O.P répond aux attaques de l’ « Humanité » (1938)

by

Paru dans l’Echo d’Alger du 2 août 1938.

Le Parti socialiste ouvrier et paysan de M. Marceau Pivert communique la déclaration de sa commission administrative permanente qui répond à diverses attaques et notamment à un article publié par M. Gitton dans l’ « Humanité ». Elle déclare que la Parti socialiste ouvrier et paysan combat non le rassemblement des masses populaires de 1936, mais la trahison des partis dirigeants du Front populaire au profit de la réaction capitaliste en général, et du gouvernement actuel en particulier. Le parti demande des agarnties de justice pour les accusés du P.O.U.M. à Madrid et s’étonne que le parti communiste français ne propose pas la publicité des débats de ce procès, ainsi que la présence de délégations étrangères et le libre choix des avocats pour les accusés. Sans prendre à son compte les actes et les opinions des condamnés de Moscou, le P.S.O.P. souligne le tort immense fait à la cause prolétarienne par le massacre systématique des pionniers de la révolution d’octobre.

presse1938


%d blogueurs aiment cette page :