Iran: trois camarades syndicalistes de l’usine Pars Khodro viennent d’être arrêtés

by
Pars – Iran Khodro est une boîte contrôlée à 48 % par le régime théocratique et fasciste des Mollahs et les « Gardiens de la Révolution » ou Pasdarans. A noter que Pars Khodro collabore activement avec le groupe Renault Nissan puisque c’est une joint-venture qui fabrique des Renault en licence Iranienne.

Le nom du délégué du syndicat libre d’Iran Khodro arrêté est Davood Rafiei, il a tout d’abord été transféré dans la prison de Varamin (province de Téhéran) après son arrestation, puis placé en détention préventive dans la nouvelle prison centrale de Téhéran connue aussi sous le nom de Fashafooyeh Prison.

Ses deux autres camarades arrêtés ont été libérés sous caution, mais devront passer devant un tribunal ultérieurement.

Ces camarades étaient déjà menacés de licenciements suite à leurs participations à des mouvements sociaux dans l’usine Pars Khodro en 2014 et 2015. Avant d’être arrêtés ils avaient participé à des protestations avec d’autre de leur camarades. Parce que le « Chef de la sécurité », un ancien militaire des « Gardiens de la Révolution » du nom de Paksirat, a ordonné les licenciements du délégué syndical Davood Rafiei et de plusieurs autres de ses camarades.

Plus d’informations en Anglais sur https://www.en-hrana.org/employee-pars-khodro-still-detention

parskhodro

 

Advertisements

Étiquettes : ,


%d blogueurs aiment cette page :