Chevet (?-1972)

Suzy Chevet

chevet_suzy

Elève de l’École normale d’institutrices d’Angers, elle adhéra au Parti socialiste et y milita à la Gauche révolutionnaire puis en 1938 au Parti socialiste ouvrier paysan. Elle partit pour Saint-Malo et y travailla dans les bureaux du service de l’emploi, s’occupa des Auberges de la jeunesse et en fonda une dans cette ville ; elle participa également aux comités d’aide lors de la guerre civile d’Espagne.

Révoquée en 1941, elle fut, avec sa fille, assignée à résidence à Saint-Malo. Après avoir mis sa fille en sûreté, elle se rendit dans l’île anglo-normande de Jersey où elle organisa une filière d’évasion. Arrêtée par la Gestapo en 1942, elle fut transférée à Angers mais réussit à s’évader et gagna Lorient. Sous une nouvelle identité, elle entra dans les bureaux du STO et jusqu’à la Libération, put renseigner utilement la Résistance et la jeunesse réfractaire locale.

À la Libération, Suzy Chevet regagna Paris où elle connut des difficultés pour faire valoir ses droits et retrouver un poste. Elle entra finalement au ministère du Travail. Elle passa en 1945 à la Fédération anarchiste. Comme syndicaliste, elle participa à la plupart des congrès de FO entre 1948 et 1971.

Suzy Chevet au centre (Saint Malo, 1938)

Suzy Chevet au centre (Saint Malo, 1938)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :