Laurat (1898-1973)

Lucien Laurat

Pseudonyme d’Otto Maschl.

Communiste autrichien, correspondant de L’Humanité à Berlin puis à Moscou, il rentre à Paris en 1927, adhère au Cercle communiste démocratique (1930) puis à la SFIO (1933). Il collabore à la Critique sociale de Souvarine et à Combat marxiste, à l’Institut supérieur ouvrier de la CGT (1932-39). S’associant parfois à la Bataille socialiste, jouant un rôle important dans l’élaboration du Plan de la CGT, l’équipe de Combat marxiste était résolument anti-stalinienne, dénonçant « la nocivité du bolchevisme, devenu la succursale d’une dictature bureaucratico-policière ».

Après-guerre, Laurat reste à la SFIO et dans le cercle des proches de Souvarine (revues Est-Ouest et Le Contrat social).

TEXTES:

Voir aussi:

laurat-1930-250pix.jpg

laurat-decheance.jpg

Sans titre-2

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :