Nicolitch (1902-1942)

Suzanne Nicolitch, née Allamercery

Syndicaliste, agrégée de lettres ayant voyagé aux Etats-Unis (bourse en 1920) et en Yougoslavie (mission culturelle en 1927), militante du Comité national des femmes socialistes, membre de la tendance GR (Gauche Révolutionnaire) dès 1935, elle est plutôt pour une conciliation et défavorable à la scission à Royan mais adhère immédiatement au P.S.O.P. en 1938, devenant la seule femme de sa C.A.P. (sur 33 membres). Elle intervient au 1° congrès en faveur de la compatibilité avec la franc-maçonnerie.

Marxiste et internationaliste, elle est révoquée par Vichy en 1941 et trouve asile à Trévoux, chez son père Jean Allamercery, instituteur syndicaliste proche de Pierre Monatte. Elle y devient une des premières résistantes du réseau L’Insurgé. Tombée malade et mal remise d’une opération, elle meurt à 40 ans. Suzanne et Dragui Nicolitch ont eu une fille en 1941.

(Jean Allamercery, Suzanne Nicolitch-Allamercery et Draguy Nicolitch)

BROCHURES:

  • Le problème de la dictature du prolétariat et la prise du pouvoir, Nouveau Prométhée
  • Le socialisme et les femmes. Paris, Ed. de la SFIO, 1933, rééd° 1936.
  • Alerte, paysans (Le Populaire, février 1936)
  • Front populaire, socialisme, franc-maçonnerie: Histoire d’une crise [avec M. Pivert]. Groupe Fraternel Spartacus, 1938.
  • De quoi se marrer (06-1938)

nicolitch

nicolitch2

7 Réponses to “Nicolitch (1902-1942)”

  1. Femmes du PSOP « La Bataille socialiste Says:

    […] permanente (CAP) du PSOP comprend désormais 33 membres, parmi lesquels une seule femme: Suzanne Nicolitch […]

    J'aime

  2. Nicolitch Miloika Says:

    Fille de suzanne Nicolitch, je souhaite vivement contact avec les auteurs de ces informations et documents.

    M.Martor-Nicolitch

    J'aime

    • lucien Says:

      Bonjour,
      Notre mail est bataille_socialiste@yahoo.fr

      J'aime

    • Yvan Says:

      Bonjour,
      je suis à la recherche d’information sur la relation entre Suzanne Nicolitch et Pierre Bailly. Ce dernier écrivit un texte contre celui que publia NIcolitch concernant la Franc-Maçonnerie. La fille de Suzanne Nicolitch aurait-elle conservé une correspondance entre ces deux militants du PSOP?
      Bien reconnaissant
      Yvan Pozuelo

      J'aime

    • Fruitier Says:

      Travaillant sur une thèse sur le mouvement ouvrier dans le département de la Somme, je suis tombé sur un article très émouvant de Suzanne Nicolitch paru dans l’hebdo de la fede soc de la somme du 14 juin 1936 et décrivant son intervention (et ses impressions) dans une usine occupée par des tisseuses à Amiens
      Je peux vous transmettre copie de l’article en piece jointe si vous le souhaitez
      NB : je suis tombé sur votre commentaire tout simplement en recherchant sur le net quelques éléments biographiques concernant l’auteur de cet article

      J'aime

      • lucien Says:

        Très volontiers. Merci d’avance.

        J'aime

  3. MARTOR Sabine Says:

    Bonjour
    Petite fille de Suzanne Nicolitch Allamercery, je suis également intéressé par cet article ;-)
    Merci de me le communiquer …
    Bonne journée
    Sabine

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :