Panzieri (1921-1964)

Raniero Panzieri

panzieri

Né à Rome en 1921, Raniero Panzieri s’installe en Sicile, où il milite au sein du Parti socialiste italien. Actif dans les luttes pour la redistribution des terres, il s’affirme aussi comme un théoricien marxiste novateur. Il devient en 1953 membre du Comité central du P.S.I., puis en 1957, co-directeur de la revue théorique « Mondo Operaio » (Monde ouvrier), dont il fait un forum de discussion pour la gauche du parti. Lors du congrès de 1959 du P.S.I., il en est éliminé de la direction en raison de son opposition à la ligne d’accord gouvernemental avec la Démocratie Chrétienne.

Installé à Turin, où il travaille dans l’édition, il se lie avec plusieurs groupes de syndicalistes, de socialistes et de communistes dissidents, dont Mario Tronti, Romano Alquati, Daniel Montaldi, avec lesquels il fonde les « Quaderni Rossi » (Cahiers rouges), inspirée par le groupe français « Socialisme ou Barbarie« . La revue sera le creuset de l’operaïsmo (ouvriérisme), très populaire en Italie dans les années 70.

TEXTES:

panz

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :