van Driesten (1911-1944)

Théo van Driesten

Militant (1927) et dirigeant (1930) de la Jeunesse révolutionnaire néerlandaise (Revolutionaire Jeugdbond,RJB), membre du Parti socialiste-révolutionnaire (Revolutionair-Socialistische Partij, RSP) puis du RSAP , dont il intègre la direction en 1936. Représentant du RSAP auprès du POUM à Barcelone, secrétaire de l’Internationaal Solidariteits Fonds (ISF) en 1937-39, proche collaborateur de Sneevliet, il écrit dans De Rode October [Octobre rouge], l’organe théorique du parti, sous le pseudonyme de H. van Amstel.

Il fait partie de la direction centrale du Marx-Lenin-Luxemburg-Front, l’organisation clandestine mise en place dès l’interdiction du RSAP dont il démissionne, étant dès lors perçu comme un déserteur.

Cela ne l’empêche pas de subir la répression. Il meurt (date imprécise) au camp de Neuengamme.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :