Brinton (1923-2005)

Christopher Pallis dit Maurice Brinton

Militant trotskyste puis socialiste libertaire du groupe Solidarity, neurologiste, traducteur en anglais de Castoriadis.

TEXTES:

Voir aussi:

2 Réponses to “Brinton (1923-2005)”

  1. La revue “Kommounist” et les communistes de gauche en 1918 (Brinton, 1970) « La Bataille socialiste Says:

    […] publions ici un deuxième extrait de Les bolcheviks et le contrôle ouvrier, par Maurice Brinton, brochure du groupe Solidarity traduite en français  dans Autogestion et socialisme (sept.-déc. […]

    J'aime

  2. Chris Pallis dit Maurice Brinton (1923–2005) « La Bataille socialiste Says:

    […] Maurice Brinton, alias «Chris Pallis», co-fondateur de Solidarity (Socialism Reaffirmed), dans les années 1950, est décédé après une longue maladie. Il est reconnu comme le principal  diffuseur des théories politiques de Cornelius Castoriadis, fondateur de Socialisme ou Barbarie en France. Brinton a été inhumé le 20 mars 2005 à Golders Green. De notables vétérans de Solidarity étaient présents aux funérailles dont Nick Ralph, Ken Weller, Jon Rety, Alan Woodward, Heather Russell, Dave Goodway, et John Quale. Il y avait aussi un certain nombre de ses collègues de médecine de l’Hôpital Hammersmith. Quelques discours ont été prononcés, mais avec peu de contenu politique. […]

    J'aime

Les commentaires sont fermés.


%d blogueurs aiment cette page :