Archive for the ‘Grande-Bretagne’ Category

The « impossibilist revolt » in Britain: the origins of the S.L.P. and the S.P.G.B (1956)

16 septembre 2015

Article (en anglais) de Chushichi Tsuzuki sur les origines du courant « impossibiliste » en Grande-Bretagne, paru dans International Review of Social History, disponible ici au format pdf. Chushichi Tsuzuki est notamment l’auteur d’une biographie d’Eleanor Marx en 1967.

cliquer sur l'image pour ouvrir le pdf

cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf

Publicités

Obituary

5 mars 2015

On nous communique:

Readers of the Bataille Socialiste website may be saddened to learn of the deaths of comrade Dick Donnelly (http://socialist-courier.blogspot.co.uk/2015/02/dick-propounding-on-socialism.html) of Glasgow branch of the Socialist Party of Great Britain (SPGB) and Paul Breeze both in February.

Dick Donnelly had been a member of the SPGB since the 1950s and key figure of Glasgow branch. He wrote, debated and spoke extensively for the party (some of his work is available here http://www.worldsocialism.org/spgb/author-speaker/dick-donnelly). In 1960 Donnelly jumped onto the stage after a Communist Party of Great Britain (CPGB) celebration of the 40th anniversary of the Daily Worker (led by editor George Matthews), for Donnelly to denounce and ridicule the Communist Party. Despite all the hostility of the C.P.ers, Donnelly routed and exposed the record of their party and their Stalin-worship reducing them to a sullen silence. (More details available at http://socialist-courier.blogspot.co.uk/2012/07/past-reflections.html)

Paul Breeze wrote for the SPGB in the 1970s but left over the use of the traditional language of ‘socialism’, ‘capitalism’, ‘working class’, etc. After he left he wrote and published a pamphlet in the 1980s called ‘A World of Free Access’ which set out the case for socialism without using those words (available at http://www.revleft.com/vb/group.php?do=discuss&group=&discussionid=7047). He wrote two novels and became a twice-elected independent councillor and deputy mayor in Stoke-on-Trent.

Jon D. White
SPGB

CIMG0123 (1)

Richard « Dick » Donnelly

Socialists and the First World War

11 juillet 2014

Agenda d’été 2014

Exposition et meetings en août à Londres au local du Parti socialiste de Grande-Bretagne (SPGB):

A hundred years since the outbreak of the First World War, the one surviving political organisation that opposed the conflict is marking the events of the time. The Socialist Party of Great Britain (SPGB) declared the war to be about access to trade routes and sources of raw materials for the owners of business and not about the interests of the vast majority in society, saying the conflict did not justify the shedding of a single drop of blood. As a result, many of its members were put in prison for their political opposition to the war. To mark this occasion, the Party is engaging in a number of activities this summer, including:

The publication of a new pamphlet which contains articles from the ‘Socialist Standard’ between 1914 and 1918 which set out our principles opposition to the war, together with other material giving an overview of the war, its causes and its effects on working-class lives. This pamphlet is called ‘Strange Meeting: Socialism and World War One‘ and is available for £4.50 (incl p&p) from the Socialist Party from Monday 7th July 2014.

Strange

A unique exhibition ‘The Socialist Party and the First World War‘ at Socialist Party Head Office in Clapham will open 11am to 5pm Monday 4th August to Sunday 10th August 2014 and weekends for the rest of August. The exhibition will include archive photographs from the war period. It will also detail how those who opposed the conflict were affected by it, with some becoming Conscientious Objectors, many being imprisoned, while others went ‘on the run’ to flee the military authorities. Our object was not to bid defiance to a world gone mad, but to place on record the fact that in this country the Socialist position was faithfully maintained by the Socialist Party.

a series of public meetings about aspects of the war, including:

  • The Working Class Lost the First World War‘ at 8.00pm on Tuesday 5th August 2014 at Chiswick Town Hall, Heathfield Terrace, London W4 4JN
  • The Left and the First World War‘ at 3.00pm on Sunday 17th August 2014 at Socialist Party Head Office in Clapham, London SW4 7UN
  • The Not So Great 1914-18 War‘ at 8.00pm on Wednesday 20th August 2014 at Maryhill Community Central Halls, 304 Maryhill Road, Glasgow G20 7YE

war

Le S.P.G.B. par ses textes (1905-2014)

6 mai 2014

Nous publions un nouveau volume de traductions en français de textes du Parti socialiste de Grande-Bretagne en brochure téléchargeable au format pdf (72 pages): :

spgb-1

cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf

Voir aussi les brochures:

Le clip du S.P.G.B. pour les élections européennes:

 

Textes de la revue britannique Aufheben (1992-2003)

26 avril 2014

Brochure pdf en français de 126 pages [relire la présentation de la revue ]:

Aufheben-1

cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf

Le SPGB présent aux élections européennes

3 mars 2014

spgb_logo

Le Parti socialiste de Grande-Bretagne (SPGB), organisation marxiste non-léniniste qui n’a rien à voir avoir le Parti travailliste et dont nous avons souvent parlé sur ce blog, présentera deux listes aux prochaines élections européennes: une de 10 candidats dans la région Sud-Est, la plus grande du Royaume-Uni, et une de 4 candidats au Pays-de-Galles. Le SPGB, qui a annoncé vouloir mener campagne contre la xénophobie, précisera sur tous ses tracts et professions de foi « Mouvement socialiste mondial » (World Socialist Movement).

spgb_tabledepresse

Voir aussi:

What are we going to do about capitalism?

20 janvier 2014

Public debate between Peter Tatchell – (Human Rights Campaigner) and Clifford Slapper – (The Socialist Party of Great Britain)

Débat public entre Peter Tatchell (militant des droits humains) et Clifford Slapper (Parti socialiste de Grande-Bretagne)

Wednesday, 5 March 2014 – 6:30pm. Conway Hall, Red Lion Square, London WC1R 4RL. Free admission.

Londres (Conway Hall), 5 mars à 18h30.entrée libre. 

conway

2014 année de la xénophobie ?

4 janvier 2014

Editorial du Socialist standard de janvier, mensuel du Parti socialiste de Grande-Bretagne.

Les perspectives pour 2014 ne sont pas bonnes. Le élections au Parlement européen en mai prochain risquent de devenir un festival de xénophobie où les principaux partis tenteront de surenchérir sur l’ UKIP (Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni, dans le même groupe parlementaire européen que Philippe de Villiers, note de la BS) en étant autant, sinon davantage, anti-étrangers qu’eux. En août ce seront les célébrations du début de la Première Guerre mondiale. Celles-ci risquent de devenir une célébration du nationalisme, avec d’éminents historiens qui expliquent déjà que c’était une guerre justifiée que l’Angleterre méritait de gagner.

Nous devrons donc cette année, en plus de nos activités habituelles, intensifier le discours socialiste contre le nationalisme et la guerre.

L’expression même « Etat-Nation » suppose que les Etats qui se partagent le monde sont l’expression politique de « nations » pré-existantes. En fait c’est l’inverse: c’est la « nation » qui est une création de l’Etat. Les Etats inculquent à leurs ressortissants qu’ils formeraient une communauté, avec des intérêts communs représentés par l’Etat. Les gens en viennent à se considérer, eux et les autres du même Etat, comme un « nous ».

Les socialistes ne parlent pas de « nous » en lien avec les soi-disants « Etats-nations » où ils naissent ou vivent. Nous savons que dans chaque Etat il y a deux classes aux intérêts opposés: la classe de ceux qui possèdent et contrôlent les moyens de production et la grande majorité qui n’a que sa force physique et intellectuelle à vendre pour vivre et qui le fait pour un salaire.

Les guerres ne se font pas entre « nations » mais entre Etats, et les Etats représentent les intérêts de leur propre classe dominante. Les guerres naissent de conflits économiques entre Etats représentants ces classes dominantes, sur les sources de matières premières, les routes commerciales, les marchés, débouchés et zones stratégiques qui les protègent. La boucherie de la Première Guerre mondiale ne fait pas exception.

Le nationalisme est utilisé par les Etats pour obtenir un soutien à la guerre de sa « chair à canon ». Mais il peut se révéler contre-productif s’il échappe au contrôle de l’Etat, comme cela risque d’arriver sur la question européenne. L’intérêt de la section dominante de la classe capitaliste britannique, c’est que la Grande-Bretagne reste dans l’union européenne afin d’avoir accès au « marché unique » européen, mais une grande partie de l’opinion publique y est opposée sur des bases nationalistes que l’UKIP exploite.

Tout au long de l’année, nous insisterons: les salariés dans un Etat ont les mêmes intérêts que leurs camarades des autres Etats. Nous sommes tous membres de la classe travailleuse mondiale et avons un intérêt commun à travailler ensemble à l’établissement d’un monde sans frontières où les ressources deviendront patrimoine commun de tous les peuples du monde et seront utilisées au bénéfice de tous.

January Standard 2014

Le groupe Solidarity en Grande-Bretagne

12 juillet 2012

Reprise sous forme de petite brochure pdf de 10 pages de 3 textes que nous avions publié en 2009: Ce que nous sommes, ce que nous voulons, plateforme du groupe Solidarity en 1967, et deux articles nécrologiques parus à la mort de Chris Pallis, dit Maurice Brinton, la personnalité la plus connue de l’ex-groupe en 2005, l’une par George Shaw dans The Hobgoblin, l’autre par Adam Buick dans le Socialist standard.

cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf

Articles du Socialist standard des années 40

18 mai 2012

Une vingtaine de nouveaux articles ont été ajoutés aux archives en ligne du Parti socialiste de Grande-Bretagne (S.P.G.B.):