Archive for the ‘Mises à jour et nouveautés en ligne’ Category

Les archives numérisées des revues de P. Mattick en ligne

1 janvier 2016

La revue animée par Paul Mattick, International Council Correspondence, qui changea de nom pour  Living Marxism et New Essays et fut publiée aux Etats-Unis de 1934 à 1943, a été entièrement numérisée et mise en ligne par le site des Archives Pannekoek à l’adresse: http://www.aaap.be/Pages/International-Council-Correspondence.html.

Il ne s’agit pas des originaux (quelques-uns sont sur notre site) mais du reprint par Greenwood Corp en 1970. Cette collection en libre accès est particulièrement importante pour tout-e militant-e communiste et/ou libertaire qui lit l’anglais.

Nous avons commencé nous-mêmes à en traduire en français quelques articles comme: Qu’y a t-il derrière le “New Deal” ? (1934) et Les barricades doivent être retirées – Le fascisme de Moscou en Espagne, (1937) et cherchons notamment un traducteur pour Daniel De Leon (1935).

Rappelons que la publication de cette revue, sans équivalent, représenta un effort colossal pour Paul Mattick, ouvrier d’usine immigré sans aucune fortune personnelle.

ne1

Publicités

Le mouvement ouvrier français (Marx/Engels)

20 septembre 2015

Choix de textes, traduction et notes de Roger Dangeville publiés en deux tomes de la Petite collection Maspero en 1974, numérisés par le site des Classiques de sciences sociales de l’Université du Québec à Chicoutoumi:

Pages de mouvement_ouvrier_t1

cliquer pour ouvrir le pdf externe du tome 1

mouvement_ouvrier_t2_L50

cliquer pour ouvrir le pdf externe du tome 2

La collection Raya Dunayevskaya

19 août 2015

Lorsque Raya Dunayevskaya fit don de ses archives à l’Université d’Etat de Wayne, elle demanda à organiser elle-même sa collection et à ce que l’accès en soit ouvert à tous. Le nouveau site http://rayadunayevskaya.org/ présente désormais en ligne cette collection, pendant que le site du journal qu’elle avait fondé, News & Letters, a mis en ligne ses 60 ans d’archives.

Cette collection, avec plus de 17.000 pages, constitue une ressource de premier ordre. On y trouve, par exemple, des correspondances avec Natalia Trotsky, Jean Malaquais, Maximilen Rubel, Castoriadis, Marcuse, Onorato Damen et G. Munis.

RD-with-Denby-and-029

Yoshimasa Yukiyama, Raya Dunayevskaya et Charles Denby (1969)

Sommaire:

PART ONE: Birth and Development of State-Capitalist Theory

Volume I 1941-1947 — Beginnings of State-Capitalist Theory (in the Workers Party)
Volume II 1947-1951 — From the “Interim Period” to the Final Split from the Socialist Workers Party
Volume III 1949-1955 — From the Miners’ General Strike to the East German Revolt; From the Appearance of Differences in the Johnson-Forest Tendency to the Historic Reemergence of Marx’s Humanism
Appendix I Leon Trotsky: Letters, Conversations, Unpublished Documents

PART TWO: Creation of Marxist-Humanism as Organization — News and Letters Committees — and as Theory for Our Age

Volume IV 1955-1958 — Laying New Theoretical and Practical Foundations, Culminating in Marxism and Freedom, from 1776 Until Today
Volume V 1959-1964 — The Emergence of a Third Afro-Asian, Latin American World and a New Generation of Revolutionaries Also in the U.S.
Volume VI 1964-1968 — As Against Decadent Capitalism on the Rampage, New Stages of Mass Revolt
Volume VII 1968-1973 — Objective Crises Compelling Theoretic Clarification of Revolution, Culminating in the Work Around Philosophy and Revolution
Volume VIII 1973-1975 — Philosophy and Revolution as Book, as Characteristic of the Age
Volume IX 1976-1978 — Forces of Revolution as Reason; Philosophy of Revolution as Force
Volume X 1979-1981 — What is Philosophy? What is Revolution? How the Revolutions of Our Age Relate to Those Since Marx’s Age: Rosa Luxemburg, Women’s Liberation, and Marx’s Philosophy of Revolution
Appendix II “Two Worlds” Columns by Raya Dunayevskaya, 1955-1981
Volume XI 1981-1985 — Dialectics of Revolution: American Roots and World Humanist Concepts
Volume XII Retrospective and Perspective — The Raya Dunayevskaya Collection, 1924-1986

SUPPLEMENT

Volume XIII Raya Dunayevskaya’s Last Writings, 1986-1987 — Toward the Dialectics of Organization and Philosophy
Volume XIV The Writing of Raya Dunayevskaya’s “Trilogy of Revolution,” 1953-83: The “Long, Hard Trek and Process of Development” of the Marxist-Humanist Idea
Volume XV 1983-1985: From the Marx Centenary Year to Women’s Liberation and the Dialectics of Revolution, and from Reagan’s Invasion of Grenada to Raya Dunayevskaya’s Work on “Dialectics of Organization and Philosophy”

Lettre manuscrite de Maximilien Rubel à Raya Dunayevskaya (1959)

Voir aussi en français:

Collection complète de « Socialisme ou Barbarie » (1949-1967)

9 décembre 2014

La revue Socialisme ou Barbarie, fondée en 1949, dont nous avions déjà publié de nombreux textes et mis en ligne plusieurs numéros avant qu’un premier projet de numérisation apparaisse (http://soubscan.org), est désormais disponible dans l’intégralité de sa collection, au format pdf numéro par numéro, sur le site http://archivesautonomies.org. Par l’élan de ses premiers numéros, par ses efforts théoriques, cette revue, au-delà des divisions qui devaient jalonner son parcours jusqu’en 1967, eut une place incomparable dans l’histoire de l’extrême gauche francophone. L’histoire ne s’arrête jamais totalement avec les écrits: combien de militant-e-s plus jeunes ont pu être stimulé-e-s par la découverte tardive de vieux numéros de Soub chez un bouquiniste ? C’est donc l’occasion de lire et relire !

Archivio Biografico del Movimento Operaio (ABMO)

4 décembre 2014

Message reçu:

Nous avons le plaisir de vous informer que notre site ( www.abmo.it ) a été totalement mis à jour avec les biographies et la documentation publiées dans le cinquième tome de la collection Biografie individuali e collettive del movimento operaio italiano borghese e proletario (Biographies individuelles et collectives du mouvement ouvrier italien bourgeois et prolétarien). Il est ainsi actuellement possible de consulter 1699 biographies, 1087 photos, 2982 fonds individuels d’archives et 93 œuvres littéraires intégralement digitalisées. La mise à jour ne concerne pas seulement les nouveaux matériaux qui se sont ajoutés avec le cinquième tome (Un socialismo di rito Ambrosiano-Emiliano. I congressi costituenti del Partito Socialista Italiano, 1891-1893, Milan, Pantarei, 2013), mais tout l’ensemble des biographies et leur documentation qui avaient déjà été mises en ligne. Il en sera ainsi pour toute future mise à jour, essentiellement pour la raison suivante : nous n’avons pas la prétention d’écrire le dernier mot sur chaque biographie particulière, et nous considérons que leur rédaction doit demeurer constamment ouverte à toute intégration et acquisition ultérieure. Voilà pourquoi nous serons ravis d’accueillir toute contribution ou suggestion provenant des visiteurs de notre site.

Sans titre-1

La revue « Gavroche » en ligne

16 novembre 2014

La collection complète de l’ancienne revue Gavroche (1981-2011) est désormais consultable et téléchargeable (format pdf par numéro) ici. Un travail de numérisation par le site http://archivesautonomies.org (166 numéros) d’une revue exceptionnelle, une véritable mine, qu’il faut saluer.

Gavroche-n159-1

Karl Marx, homme, penseur et révolutionnaire (Riazanov, 1928)

21 mai 2014

Livre non téléchargeable, consultable en ligne via le catalogue de la GEME sur le site PANDOR (Portail Archives Numériques et Données de la Recherche):

marx-riazanov

cliquer sur l’image pour ouvrir le lien

Début de la Préface:

Le but de ce recueil est de donner aux ouvriers une idée de Karl Marx, homme, penseur et révolutionnaire. On trouverait difficilement dans l’histoire du monde une autre figure réunissant dans une unité aussi harmonieuse un vaste génie, la concentration de la pensée théorique sur la compréhension du monde bourgeois, la haine inextinguible de cette dernière forme de l’exploitation de l’homme par l’homme et l’incessante aspiration à détruire ce monde de l’exploitation, à le transformer révolutionnairement de fond en comble. Karl Marx fut aussi un homme auquel rien de ce qui est humain n’est étranger. Il cachait, sous un air parfois rude, un amour infini pour tous les travailleurs, pour tous les opprimés.

Pour se faire d’un homme l’idée la plus vivante, rien ne vaut l’observation directe de son activité. Plus il s’interpose d’intermédiaires entre l’image vivante de l’homme et sa dernière copie, plus l’image devient abstraite et s’affaiblit. La première image photographique est toujours plus nette que toutes ses reproductions ultérieures. Aussi me suis-je efforcé de faire revivre Marx en groupant autant que possible dans ce recueil les impressions de ses plus proches amis, acquises au cours d’un commerce tout à fait intime avec lui.

C’est Marx lui-même, le théoricien du prolétariat et défenseur inlassable de ses intérêts qui prend le premier la parole. On trouvera d’abord l’article consacré par Marx à la mémoire des combattants de juin, à la mémoire du grand nombre de héros du prolétariat tombés sur les barricades de Paris, en juin 1848. Par la vigueur, l’énergie concentrée et la passion ardente avec laquelle Marx flagelle la bourgeoisie, cet article appartient au meilleur de ce que nous a légué ce cerveau génial. On n’y peut comparer que quelques pages de la Guerre civile en France.

Cet article est suivi du discours  — qu’il m’a été donné de trouver  — prononcé par Marx le 14 avril 1856 à la fête organisée par les chartistes en l’honneur du quatrième anniversaire de la création de leur organe central le Journal du Peuple. Marx était un des principaux collaborateurs de cet organe. Sous une forme d’une concision étonnante, il fit, à cette occasion, un tableau des révolutions de 1848 et du rôle historique du prolétariat. Ce discours montre avec quelques autres qu’il y a lieu de recueillir, qu’à la différence d’Engels, Marx ne fut pas seulement un écrivain mais aussi un orateur auquel des conditions d’existence défavorables ne permirent pas de déployer son talent.

Ce recueil s’ouvre par deux biographies écrites d’une part par son meilleur compagnon d’armes et ami, Frédéric Engels, et d’autre part par sa fille Eléonore. Engels écrivit la première du vivant de Marx pour les ouvriers allemands. Elle fut publiée dans l’Almanach populaire de Bracke en 1878. C’est à la fois une rapide esquisse biographique du maître et une caractéristique excellente du penseur et du révolutionnaire. Cet article est complété par la lettre d’Engels à Sorge écrite au lendemain de la mort de Marx et par le discours que prononça Engels sur la tombe de Marx le 17 mars 1883. Lettre et discours ajoutent au portrait de Marx de nouvelles touches.

Le court essai biographique écrit par Eléonore Marx quelques jours après la mort de son père répète par endroits celui d’Engels. Mais Eléonore Marx, écrivant pour les ouvriers anglais, souligna plus d’un fait laissé dans l’ombre par Engels. En outre, elle donne divers détails intéressants sur la jeunesse de Marx, détails qu’elle tient de sa mère et que nous ne trouvons dans aucune autre biographie.

Les articles consacrés au penseur et au théoricien du prolétariat débutent par celui de G. Plékhanov. Ces pages furent écrites à l’époque où l’activité littéraire de Plékhanov avait atteint son apogée, à l’occasion du XX° annniversaire de la mort de Marx et furent publiées dans l’organe de la social-démocratie russe, l’Iskra, le 1er mars 1903. Elles montrent la portée internationale de l’oeuvre de Marx et particulièrement son importance pour le jeune mouvement ouvrier russe.

Puis c’est le brillant essai de Franz Mehring: « Marx et l’allégorie », dans lequel Mehring fait le portrait de Marx en tant que maître de la langue.

Rosa Luxembourg analyse l’importante question des causes de l’accalmie survenue à la fin du siècle dernier dans l’élaboration théorique du marxisme. La pratique de la révolution russe a montré qu’à chaque nouvelle étape supérieure franchie dans le développement de la lutte des classes le prolétariat découvre, dans l’inépuisable arsenal de la théorie marxiste, les armes nouvelles nécessaires à la nouvelle phase de sa lutte émancipatrice. C’est ainsi que, par exemple, la question du socialisme, étant soulevée comme un problème actuel, dont la solution ne nous préoccupe plus comme un « but final » lointain, mais comme la revendication de la réalité vivante, la théorie de Marx de la dictature du prolétariat s’en trouve avoir acquis soudain une importance éminente.(…)

Voir aussi:

Archives du G.I.C. hollandais

24 avril 2014

Le nouveau site Archives Antonie Pannekoek propose une collection de brochures et périodiques du Groep van Internationale Communisten (G.I.C), groupe des communistes internationaux de Hollande, en néerlandais et parfois en allemand.

mattick-gic

Brochure de Paul Mattick éditée par le G.I.C. en 1934

Voir aussi:

Lettres de Paul Lafargue à Karl Kautsky

1 mars 2014

107 lettres manuscrites de Paul Lafargue à Karl Kautsky de 1885 à 1909 ont été numérisées au format pdf par l’IISH d’Amsterdam:

lafargue-kautsky

cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf externe

Socialisme mondial N°20 (1982)

23 février 2014

Nous mettons en ligne un nouveau numéro complet de Socialisme mondial numérisé au format pdf:

sm20_01-500pix

cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf

Voir aussi: