1945-05 Pétain à mort ! [CR]

Tract des CR (« Communistes révolutionnaires », nom de militants  liés organiquement aux RKD [*]). Pétain était incarcéré au fort de Montrouge. Son procès commencera le 23 juillet 1945 et il sera condamné le 14 août 1945 à « la peine de mort, à l’indignité nationale, à la confiscation de ses biens. Tenant compte du grand âge de l’accusé, la Haute Cour de Justice émet le vœu que la condamnation à mort ne soit pas exécutée. »

PETAIN A MORT !
VIEIL ASSASSIN BOURGEOIS.

Pétain est un vieil assassin. Les ouvriers se moquent qu’il ait trahi la « patrie » capitaliste, mais ils savent que c’est un vieil assassin des soldats mutinés en 1917.
Hier protégé de Hitler et de Roosevelt, protecteur de Laval et de Darnand, bourreau en chef ; aujourd’hui protégé de De Gaulle et Cie., il a traversé l’Allemagne avec une dizaine d’autos de luxe, a été accueilli en France par un tas de généraux et de dignitaires mobilisés exprès pour cette comédie ; il a été embarqué dans un train confortable et bien gardé avec couchettes et premières classes ; il a été logé avec sa « Maréchale » dans un appartement préparé par 200 ouvriers travaillant jour et nuit. Le lendemain, les journaux de De Gaulle nous avertissent que Pétain sera sans doute « condamné à mort », mais qu’il sera gracié (vu son grand âge !).
Les prolétaires de Paris, parmi lesquels de nombreux prisonniers et déportés rapatriés moins confortablement que Pétain, ont puissamment réagi contre ce scandale. 200 000 défilant pour célébrer le 1er Mai ont exigé « Pétain au poteau ».

Il ne sert à rien d’exiger, les faits montrent que les loups et les bourgeois ne se mangent pas entre eux. Les généraux à la De Gaulle amnistient les Maréchaux à la Pétain. Ils sont de la même école et de la même classe bourgeoise. Le procès de Pétain serait le procès de la
dictature militaire et policière, c’est-à-dire aussi le procès de De Gaulle. Le Maréchal Pétain n’a fait aucun mal au Général Gamelin. Le procès de Riom a été une farce. Les présidents à la Daladier vont nous revenir pas trop avariés. L’impérialisme anglais et américain a collaboré avec Hitler pour faire évader Mussolini. Roatta s’est évadé, le peuple de Rome s’étant révolté trop tard. On commence à raconter qu’Hitler est mort, Goering envolé. Ces Messieurs ont même des sosies pour mourir à leur place. Attendrons-nous que Pétain s’envole, qu’on le gracie, ou qu’on « fusille » un mannequin à sa place, comme au cinéma ?

MUSSOLINI EST MORT, LES OUVRIERS ITALIENS ONT MONTRE LA VOIE.

Ils n’ont attendu les ordres de personne, ni du comité de « Libération » qui promet d’arrêter la prochaine fois la vengeance populaire, ni du parti « Communiste » de Staline et Togliatti qui participe au comité de Libération. Ils ont fusillé Mussolini, sa maîtresse et ses ministres et l’on pendu par les pieds, comme un porc, derrière une vitrine.
Juger Pétain ? Réclamer l’exécution de Pétain ? ALLONS DOC ! Pétain est condamné à mort
par tous les travailleurs de France, par les 200 000 voix des manifestations d’hier, gigantesque tribunal ouvrier.

EXÉCUTONSPETAIN NOUS-MÊME, comme le Duce, comme un chien.
NOUS IRONS A MONTROUGE. La protection des flics du gouvernement, qui furent et sont
les siens ne le sauvera pas.

PETAIN VA CREVER
MAIS LES AUTRES ?

Les bourreaux « épurés » qui attendent tranquillement, en prison ou chez eux, qu’on ait besoin de leur aide contre les ouvriers ? Les Déat, les Laval qui vont revenir ? Il faut qu’ils suivent Pétain au poteau.

LES AUTRES ENCORE ?

La justice contre les oppresseurs d’hier ne suffit pas. Il y a les oppresseurs d’aujourd’hui, nos gouvernants et flics, et les capitalistes, exploiteurs de toujours, patrons de tous les gouvernements. Au défilé du 1er Mai, les bonzes engraissés de la CGT et surtout du parti « communiste » de Staline ont essayé de dévier sur Pétain toute la colère des masses. Mais les masses affamées et exaspérées ont répondu aux chansons chauvines des provocateurs : « nous voulons nos salaires ! », « nous voulons manger ! », « Ramadier au poteau ! », « vive le communisme ! ». ils ont chanté inlassablement la « Jeune Garde » contre la bourgeoisie, l’armée, le clergé, « L’Internationale » pour la Révolution prolétarienne mondiale.
La bourgeoisie essaie de cacher sa tête, comme l’autruche, derrière Pétain, mannequin sanglant. Ça n’empêche pas de voir son gros derrière pourri, son gouvernement d’agents du capital financier, responsables et profiteurs de la famine, de la guerre.

NOUS ALLONS EXÉCUTER PETAIN, OUI ! Mais le sang de cette vieille baderne symbolique ne nous suffit pas. Nous saisirons et condamnerons tous nos maîtres affameurs et bourreaux. La justice du prolétariat commence à passer sur l’Europe.
La plaisanterie de la soi-disant « épuration » est terminée. La justice du prolétariat qui s’exerce c’est l’effet de la révolution prolétarienne qui continue en Italie, qui a commencé en Allemagne, qui va commencer en France.
Les bourreaux périrent ! Les ouvriers vaincront et gouverneront.

MORT A PETAIN ET A TOUS SES COMPLICES !
MORT AUX GOUVERNANTS BOURGEOIS, fauteurs de guerre, assassins des peuples.
VIVE LA JUSTICE MONDIALE PROLÉTARIENNE inséparable de la RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE MONDIALE.
TOUS JEUDI 3 MAI à 18 heures à la mairie de Montrouge. Pour que Pétain nous soit livré !
Pour que la vengeance ouvrière commence

LES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES
(pour la nouvelle Internationale Communiste)

Note:

 

[*] L’union organique des RKD-CR s’est faite en octobre 1944 sous le nom d’Organisation communiste révolutionnaire (O.C.R.)

 

4 Réponses to “1945-05 Pétain à mort ! [CR]”

  1. Neues aus den Archiven der radikalen (und nicht so radikalen) Linken « Entdinglichung Says:

    […] Les Communistes Révolutionnaires (pour la nouvelle Internationale Communiste): Pétain à mort ! (1945, ein Text der Schwesterorganisation der Revolutionären Kommunisten Deutschlands (RKD)) * […]

    J'aime

  2. From the archive of struggle, no.36: radical America « Poumista Says:

    […] Les Communistes Révolutionnaires (pour la nouvelle Internationale Communiste): Pétain à mort ! (1945, ein Text der Schwesterorganisation der Revolutionären Kommunisten Deutschlands (RKD)) * […]

    J'aime

  3. huntziger Says:

    quelle est la différence entre votre tract communiste sanguinaire avec le prèchi-prècha hystérique d’un islamiste égorgeur halal ? Aucune

    J'aime

  4. Révolution et contre-révolution en Russie (OCR, 1946) « La Bataille socialiste Says:

    […] 1945-05 Pétain à mort! (tract des CR) […]

    J'aime

Les commentaires sont fermés.


%d blogueurs aiment cette page :