1947-03 Lettre à Internationalisme [SPGB]

Paru dans Internationalisme N° 20 (avril 1947), journal de la « Gauche communiste de France », scission de la Fraction de gauche bordiguiste.

Le 20 mars 1947

Chers camarades,

Merci pour les numéros d’Internationalisme que vous m’avez envoyés. Je les ai trouvés très intéressants et j’espère que vous pourrez m’en envoyer encore.

Je dois néanmoins faire un commentaire à propos de votre lettre parue dans Internationalisme de janvier. Cette lettre est adressée aux Partis Socialistes de Grande-Bretagne, d’Amérique, d’Australie et de Nouvelle Zélande ; ce titre est très incorrect car le groupe connu sous le nom de « Parti Socialiste d’Amérique » n’est d’aucune façon lié au SPGB, SPA, SPNZ et SP du Canada (dont vous critiquez le Manifeste) et, en fait, s’oppose aux partis sus-mentionnés. Le parti frère américain du SPGB, SPA, SPC et SPNZ est le « Workers Socialist Party des États-Unis ». L’organe appelé « International Digest » n’est pas publié par les Partis Socialistes frères et n’est pas non plus approuvé par nous, de sorte que nous refusons d’accepter la responsabilité de quelque matériel que ce soit publié par eux.

Vous dites regretter l’omission d’un article sur la révolution russe et l’URSS de la part de notre « Manifeste socialiste » ; mais notre position sur la révolution de 1917 et sur la Russie soviétique est traitée dans « Questions du jour » (SPGB) et, en plus, le SPGB tient, sous forme manuscrite et dans l’attente de le publier, un pamphlet consacré entièrement aux Bolcheviks et à l’Union Soviétique.

Afin de vous informer, je m’en vais, néanmoins, brièvement dresser, dans ses grandes lignes, la position qui est la nôtre sur ces questions.

Nous disons que le socialisme ne peut être introduit qu’à travers l’expropriation totale et immédiate, par la classe ouvrière, de la classe capitaliste ; et ceci d’une façon plus nette, au travers d’une majorité consciente du prolétariat contrôlant la machine d’État.

La perspective et la compréhension du socialisme ne surgissent que dans le contexte d’un capitalisme avancé et la révolution qui introduira le socialisme doit être de caractère international. Ces pré-conditions essentielles étaient-elles présentes dans la Russie de 1917 ? Notre réponse est catégorique : non ; car, en 1917, l’écrasante majorité des paysans et ouvriers en Russie ne comprenait ni ne désirait le socialisme ; seulement voulait-elle « la paix, le pain et la terre » promis par le Parti bolchevik (un parti qui était jacobin en structure et dans son but) et, ainsi que Trotsky l’admet dans sa « Leçon d’Octobre 1917 », « le cours entier de la Révolution eut été changé si, au moment de la Révolution, il n’y avait pas eu une armée de plusieurs millions de paysans brisés et mécontents… »

Des soldats « brisés et mécontents » et des paysans et ouvriers las de la guerre, attirés par le slogan « Pain, paix et terre », ne pouvaient pas et ne voulaient pas introduire le socialisme. Certains étaient et sont d’avis que les bolcheviks pouvaient introduire le socialisme en dépit de l’ignorance de la grande masse des ouvriers et paysans ; et Lénine, dans le « New International » de New-York, en avril 1918, soutenait cette position en disant : « De même que 150.000 propriétaires terriens despotiques, sous le tsarisme, dominèrent les 130.000.000 de paysans de Russie, de même les 200.000 membres du Parti bolchevik imposent leur volonté prolétarienne, mais cette fois-ci dans l’intérêt de ces derniers. » Combien dangereusement fausse fut cette position et ceci a été démontré par les événements postérieurs en URSS qui, aujourd’hui, est devenue plus totalitaire que ne le fut jamais l’Allemagne nazie.

Fraternellement vôtre,

M.C. Harris

Section de Newport du Socialist Party

Une Réponse to “1947-03 Lettre à Internationalisme [SPGB]”

  1. Neues aus den Archiven der radikalen Linken - eine Auswahl « Entdinglichung Says:

    […] (1911) * El mito de la sociedad transicional (1977) * Socialist Party of Great Britain (SPGB): Lettre à Internationalisme […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :