1961-11 Pour la mise à nu complète des crimes de Staline et de ses complices

Nous avons reçu l’appel suivant qui vise à faire toute la lumière sur les crimes du stalinisme. Ses signataires sont des camarades qui – comme la « Révolution prolétarienne » – n’ont pas attendu un quart de siècle pour dénoncer Staline et ses complices. Avec eux nous demandons la constitution d’une commission internationale pour un indispensable travail d’épuration internationale.

A l’heure où le XXII° Congrès du parti communiste jette le cadavre de Staline à la voirie et justifie l’appel que nous avons lancé à la mise à nu complète de ses crimes, il ne sera plus possible d’éviter que l’investigation s’étende à la totalité de ses forfaits.

A la tribune du Congrès de Moscou, Staline est accusé d’avoir assassiné Kirov, prétexte à la terreur. Vychinski est accusé d’avoir monté les procès de Moscou sur des faux et des tortures, Kaganovitch est accusé d’avoir assassiné des centaines de cheminots.

On ne peut pas attendre le rapport de Khrouchtchev au XXIII° Congrès. La lumière doit se faire maintenant sur tous les agissements de Staline et des siens en Russie et au-delà des frontières de l’U.R.S.S.: l’assassinat de Léon Trotsky à Mexico, de Léon Sédov, son fils, à Paris, d’Andrès Nin, à Barcelone, d’Ignace Reiss, à Lausanne, de Walter Krivitsky, à Washington.

Nous qui, depuis 1934, avons dénoncé ces crimes, nous proposons aux organisations démocratiques et socialistes, aux partis, aux syndicats, aux personnalités, de constituer une commission internationale qui procède à l’examen des responsabilités encourues devant l’humanité entière.

Théo BERNARD, Julian GORKIN, Maurice NADEAU, Pierre NAVILLE, Gérard ROSENTHAL, David ROUSSET, Alfred ROSMER.

Ce texte a été adressé: au Parti socialiste, au Parti radical, au Parti socialiste unifié, au Parti communiste, à la C.F.T.C., à la C.G.T., à la C.G.T.-F.O., à l’U.N.E.F., à la F.E.N., au S.N.I., à la F.N.D.I.R., à la Ligue des droits de l’homme.

Publicités

Une Réponse to “1961-11 Pour la mise à nu complète des crimes de Staline et de ses complices”

  1. Neues aus den Archiven der radikalen (und nicht so radikalen) Linken « Entdinglichung Says:

    […] Bernard/JulianGorkin/Maurice Nadeau/Pierre Naville/Gérard Rosenthal/David Rousset/Alfred Rosmer: Pour la mise à nu complète des crimes de Staline et de ses complices (1961) * Marceau Pivert: Exclus, pourquoi ? (1937) * Maurice Jaquier: Le Comité du Continental Bar […]

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :