1980-09 L’invasion du régime irakien et nos tâches [Hekmat]

Texte de Mansoor Hekmat adopté par l’Unity of Communist Militants et publié la première fois en persan le 24 septembre 1980. Traduit de l’anglais par la B.S. Un mois plus tard, Mansoor Hekmat ressentait le besoin de formuler des précisions sur cette déclaration dans le texte On the statement ‘The Iraqi regime’s attack and our tasks’.

1) Les affrontements militaires entre le régime de la République islamique et le régime baasiste d’Irak, qui avaient commencé il y a longtemps, ont maintenant pris des dimensions plus vastes avec l’invasion du régime baasiste en territoire iranien, et cela est devenu l’un des problèmes aigus de la situation actuelle.

2) Le contenu de la politique du régime baasiste de l’Irak, comme État capitaliste et représentant des intérêts du capital monopoliste, est généralement le suivant:

(a) couvrir les contradictions internes du capitalisme irakien et empêcher la montée de poussées révolutionnaires de masse  aux frontières de ce pays;

(b) restabiliser la sécurité impérialistes du Golfe, mise à mal suite à la révolution iranienne, sécuriser et protéger les intérêts des monopoles du pétrole dans le Golfe, en servant et consolidant la domination de l’impérialisme américain dans la région du Golfe.

L’invasion du régime baasiste d’Irak en Iran, menée sous couvert de revendications territoriales, est la poursuite de cette politique , visant en particulier les objectifs tactiques suivants:

– Une consolidation plus aisée et plus rapide de l’hégémonie de la bourgeoisie monopoliste au sein de la bourgeoisie iranienne en général, et le remplacement du régime de la République islamique – qui a perdu plus que jamais son potentiel dans la répression de la révolution iranienne – par un gouvernement représentant plus activement et directement la bourgeoisie monopoliste d’Iran et notre  impérialisme en particulier (l’opposition impérialiste à la Bakhtiar, Palizban, Madani, etc).

L’invasion du régime baasiste d’Irak en Iran, dans sa poursuite et en fonction des circonstances déterminées, a la possibilité de devenir une guerre d’annexion (sous la forme d’une partition de l’Iran, d’une occupation militaire de l’Iran, de l’annexion de régions d’Iran en Irak, etc.). Cette invasion vise en réalité à fournir des motifs, à une installation et à de l’aide pour la contre-révolution impérialiste dans l’a réalisation de son attaque finale contre la révolution iranienne,  elle est donc dans sa nature contre la révolution ouvrière et des travailleurs d’Iran.

3) La République régime islamique, qui est un gouvernement capitaliste et a agit comme composante active de la contre-révolution bourgeoise-impérialiste au service de la répression de la révolution iranienne,  défend  face à l’invasion de l’Irak, de par sa nature, non pas la révolution  des ouvriers et des travailleurs d’Iran, mais sa seule survie. Ce régime ne veut ni ne peut s’appuyer sur les masses, et leur armement pour la guerre avec l’Irak se fait dans le cadre de l’état d’urgence, causé par une agression par un ennemi étranger, avec la nécessité de «défendre la patrie islamique», etc, devant s’appuyer sur ses forces militaires organisées, à:

(a) poursuivre sa politique d’élimination des libertés politiques et de répression des communistes et autres révolutionnaires;

(b) intensifier les attaques contre les militants ouvriers, les  syndicats, les pression sur les travailleurs pour accroître la production et militariser les lieux de travail;

(c) mettre en place la loi semi-martiale dans tout le pays et placer les forces militaires activement et directement au service de la répression de l’opposition révolutionnaire et  de l’anéantissement des droits démocratiques;

(d) pousser encore davantage sa propagande démagogique, tant que possible, en faisant semblant d’être anti-impérialiste, tenant ainsi de retarder le processus de retournement des ouvriers et des travailleurs contre le gouvernement;

(e) . . . . . .

4) En ce qui concerne ce qui vient d’être dit:

Tout d’abord, les ouvriers révolutionnaires d’Iran n’ont aucune animosité ni divergence d’intérêts avec les ouvriers et des travailleurs d’Irak;

Deuxièmement, les travailleuses et travailleurs d’Iran considèrent que la présente guerre comme une guerre entre deux gouvernements capitalistes dont la conséquence est au service de la répression et d’une prévention de la contagion de la révolution iranienne, et par conséquent, ils défendent la révolution et ses acquis contre la guerre du capitalistes.

Du point de vue des travailleurs d’Iran, l’invasion de l’Irak est une autre manifestation de la tentative de la  contre-révolution bourgeoise-impérialiste dans ses préparatifs pour créer les motifs et les conditions de son assaut final contre les travailleurs révolutionnaires d’Iran. Que de telles attaques soient effectuées par les Palizbans, Bakhtiars, Madanis, etc, ou par le régime islamique ou par les armées des pays de la région ou par l’armée de l’impérialisme américain, on  ne peut répondre que d’une manière révolutionnaire  par la création d’un front révolutionnaire basé sur les travailleurs armés et sous la direction des communistes. Tenter d’organiser ce front, indépendamment de l’imminence de telle ou telle attaque de certains, est en ce moment la tâche du mouvement communiste d’Iran. (Les contours de cette question, que nous avons avancée dans notre plate-forme contre le coup d’État, sont toujours valables).

Les tâches, qui reposent sur les épaules des forces communistes dans le cadre de cette invasion spécifiques, sont les suivantes:

1) Les communistes d’Iran doivent lutter résolument contre les tendances et les tendances qui:

(a) dans l’attitude envers la guerre actuelle, invitent le prolétariat à soutenir la République régime islamique ou une faction de celui-ci,

(b) prônent l’indifférence et le pacifisme envers cette guerre sous le prétexte que cette guerre n’est pas lié au prolétariat,

(c) prônent seulement la lutte contre le régime actuel et suivent la position irakienne sur la guerre.

2) Les communistes doivent toujours accomplir l’agitation et l’organisation des tâches suivantes, en vue de la création du camp indépendant du prolétariat et de la formation du Front révolutionnaire dans la lutte contre cette guerre et ses objectifs:

(a) montrer à tous la nature bourgeoise de la guerre et les objectifs contre-révolutionnaires qui sont poursuivis à travers elle.

(b) montrer les actions anti-démocratiques du régime, faites sous le couvert de la guerre avec l’Irak, et agir pour la défense des libertés démocratiques qui sont nécessaires à la mobilisation de masse contre l’ensemble des forces de la contre-révolution.

(c) organiser les ouvriers et travailleurs contre les mesures et les tentatives du régime de militarisation des lieux de travail.

(d) montrer les politiques et opérations des deux factions du gouvernement envers la guerre et leurs tentatives d’utiliser les circonstances actuelles pour obtenir des concessions les uns des autres.

(e) monter la nature réactionnaire contre-révolutionnaire de la politiques de  l’opposition impérialiste ((Oveissi, Palizban, Bakhtiar, Madani, etc), que leurs activités profitent des conditions de guerre.

(f) agir pour l’armement indépendant des masses et la nécessité pour les masses et les organisations révolutionnaires d’être en permanence armés.

(g) organiser des comités de défense dans les usines, les localités, les écoles, les bureaux, etc, indépendant du gouvernement et des partis bourgeois.

(h) défendre la légitimité du mouvement révolutionnaire du peuple kurde et le combat courageux des travailleurs du Kurdistan comme un exemple de résistance de masse cohérente et indépendante contre les assauts des différentes tendances et forces de la contre-révolution.

(j) propagande de masse par des exemples historiques de résistance de masse victorieuses sous la direction des communistes (comme au Vietnam, en Corée, Albanie, etc)

(k) organiser la résistance de masse dans les probables zones occupées dans le but de chasser les forces d’occupation.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :