2004-07 Statuts de la FCOSI

Notre slogan syndical est : « le pouvoir de la classe ouvrière est dans son unité et dans son organisation ».

La fédération a été fondée après sa première conférence le 8 décembre 2003, où étaient présents les représentants de plusieurs syndicats, de conseils élus, et de comités préparatoires venus de nombreuses entreprises et usines.

Avant la conférence, la fédération était appelée « comité préparatoire pour la formation de conseils ouvriers et de syndicats en Irak » ; comité qui a supervisé les élections dans de nombreuses usines et entreprises.

L’objectif principal du syndicat est la formation d’organisations contrôlées par les travailleurs eux-mêmes, sans limitations ni dominations de la part d’aucune autorité extérieure, gouvernement ou parti.

Les travailleurs-es doivent pouvoir eux-mêmes élire les structures dirigeantes de leurs organisations sans discrimination basée sur leur langage, leur religion ou leurs affinités politiques.

Notre organisation adopte les demandes des travailleurs-es, et défend leurs intérêts, pour éliminer les injustices, soutenir les travailleurs victimes de mauvais traitements, de chantage. Elle lutte pour l’amélioration du niveau de vie et des conditions sociales, et mène les luttes pour obtenir la satisfaction des revendications et des demandes ouvrières.

Elle lutte pour la liberté inconditionnelle d’organisation, les libertés politiques, le droit de grève et de manifestation.

Elle exige une loi du travail moderne, en harmonie avec les standards internationaux, et en conformité avec les possibilités les plus grandes offertes par le monde civilisé.

Elle lutte pour une augmentation continuelle des salaires.

Elle considère que l’unité de la classe ouvrière en Irak comme la plus importante priorité, et s’oppose à toute division linguistique, religieuse, doctrinaire, administrative et régionale.

Elle maintient de bonnes et fortes relations avec beaucoup de syndicats internationaux, et avec d’autres organismes, humanitaires ou liés au monde du travail (O.I.T.). Il a été invité à de nombreuses réunions internationales et régionales (réunion à Amman en 2003, à Genève, au Japon, au Missouri en 2004).

De nombreuses délégations et de syndicats internationaux ont visité le quartier général de l’organisation, de nombreuses agences internationales ont rencontré les militants.

Nous publions un journal en arabe, titré « Les Conseils Ouvriers« .

Vu exceptionnelle situation du pays, notre conférence nationale se tient tous les six mois pour maintenir une ligne en accord avec les développements les plus récents de la scène politique dans le pays comme hors de celui-ci.

Le quartier général est situé à l’entrée de la rue Al-Rasheed, près du square Al-Tahreer à Baghdad.

Statuts

Article 1 : Nom de l’organisation : Fédération des Conseils Ouvriers et Syndicats en Irak (FWCUI)

Article 2 : Précepte de l’organisation : le pouvoir de la classe ouvrière est dans son unité et son organisation.

Article 3 : But de l’organisation : 3-1 Établir des conseils et des syndicats directement élus par les travailleurs-es dans les usines, les ateliers, et les entreprises. 3-2 Défendre les intérêts des travailleurs-es et leurs droits, lutter pour l’extension de leurs libertés, l’augmentation de leur niveau de vie, le contrôle de leur destinée politique. 3-3 Assurer le droit des travailleuses, leur complète égalité avec les hommes dans le salaire, les droits civils, comme dans les législations sur le chômage et les pensions. 3-4 Aider les travailleurs-es à atteindre le standard de vie et la prospérité des travailleurs-es du monde civilisé.

Article 4 Méthode d’organisation de la Fédération : 4-1 Présence continue dans les usines, les ateliers ; organisation de séminaires et de lectures pour les travailleurs-es. 4-2 Établir des conseils ouvriers et des syndicats dans les lieux de travail. 4-3 Participer aux conférences et activités qui améliorent la promptitude et la connaissance théoriques des ouvrier-es en les informant des points de vue politiques, des analyses et des aspirations du syndicat.

Article 5 La fédération limite géographiquement ses activités à l’Irak

Article 6 Le journal de la fédération s’appelle « Les Conseils Ouvriers » (Al majaalis al ummaliyah)

Article 7 Adhésion : tout-e travailleur-se travaillant en Irak est susceptible de devenir membre des conseils et syndicats de la fédération, peu importe sa nationalité.

Article 8 La Conférence Générale fait autorité dans la fédération, elle se réunie en une assemblée tous les six mois.

Article 9 Le comité directeur de la fédération est élu lors de cette conférence, par des élections libres, secrètes et directes ; il dirige la fédération entre deux conférences.

Article 10 Le nom du comité est : le Comité Directeur de la Fédération des Conseils Ouvriers et Syndicats en Irak.

Article 11 Le comité est soumis aux résolutions et orientations de la conférence et travaille à leur exécution.

Article 12 Responsabilité du Comité Directeur : 12-1 Représenter la fédération auprès des organisations officielles, des syndicats internationaux, et de toutes les organisations et partis politiques nationalement et internationalement. 12-2 Former comités spécialisés et nommer leurs membres consultatifs, à l’autorité limitée. 12-3 Superviser la formation des syndicats subsidiaires des représentant-es élu-es par les conseils et syndicats. 12-4 Nommer les représentant-es de l’organisation à l’étranger et diriger leur activité.

Contacts : Falah Alwan, président de la fédération, Aso Jabbar, représentant à l’étranger.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :