2005-02 Charte du renversement de la République islamique d’Iran [PCOI-H]

Rédigé par Koorosh Modarresi et adopté par le Parti communiste-ouvrier-Hekmatiste.

Charte du renversement de la République islamique d’Iran
Proposé par le Parti communiste-ouvrier – Hekmatiste

Cette charte définit le cadre pour le renversement complet et inconditionnel de la République islamique, la prévention de la résistance de ses restes à la volonté du peuple en perturbant le fonctionnement de la vie civile , les garanties du droit des peuples à choisir librement et consciemment un nouveau système de gouvernement. Le renversement de la République islamique permettra de garantir le droit du peuple à choisir son prochain régime.
Le mouvement pour renverser la République islamique ne peut réussir qu’en remplaçant ce régime par un gouvernement provisoire qui proclame les revendications révolutionnaires suivantes et les met en œuvre pleinement et sans condition dans le pays:

1. Annonce de la défaite et de la dissolution de la République islamique.

2. Dissolution de l’armée, des « gardiens de la révolution » (Pasdaran) et autres forces paramilitaires, et confiscation de tous leurs biens, logistique et armes.

3. Dissolution complète du ministère du Renseignement.

4.  Ouverture à tous des documents de l’État, en particulier ceux appartenant au ministère du Renseignement et de la Garde révolutionnaire islamique.

5. Expropriation de tous les biens et avoirs des dirigeants de la République islamique et des institutions religieuses et utilisation de ces fonds pour répondre aux besoins sociaux de la population.

6.  Dissolution de tous les séminaires religieux.

7.  Arrestation des dirigeants de la République islamique.

8.  Armement de la population et mise en place d’unités de milice populaire pour contrer la résistance des vestiges du régime et toute agression contre la liberté et les droits du peuple.

9. Séparation complète de la religion et de l’État et l’éducation.

10.  Annulation de toutes les lois inspirées religieusement. Liberté de religion et de l’athéisme.

11. Liberté inconditionnelle d’expression, des médias, des croyances, de réunions, droit de créer et d’adhérer à des partis et organisations politiques, de s’organiser, et de droit inconditionnel à la grève.

12.  Égalité complète et inconditionnelle des droits des femmes et des hommes. Immédiate abrogation de toutes les lois et règlements qui violent ce principe.

13. Pleine égalité des droits pour tous les citoyens indépendamment de leur sexe, leur religion, leur nationalité, leur couleur et leur citoyenneté.

14. Libération de tous les prisonniers politiques.

15. Abolition de la peine de mort.

16. Accès aux médias publics pour tous et en particulier pour les organisations de masse et les partis politiques.

17. Prestations de chômage adéquates pour tous les chômeurs âgés de plus de 16 ans prêts à travailler. Prestations de chômage et autres allocations nécessaires pour tous ceux qui ne peuvent travailler pour des raisons physiques ou psychologiques.

18. Organisation de l’assemblée des représentants directs du peuple, dans les six mois, pour déterminer le régime politique à venir et l’élaboration de la Constitution.

19. Le Parti communiste-ouvrier – Hekmatiste appelle à la résolution immédiate de la question kurde en Iran par le biais d’un référendum libre dans le s régions kurdes de l’Iran occidental sous le contrôle d’organismes internationaux reconnus. Le référendum porterait sur le choix entre rester en tant que citoyens égaux en droits avec les autres (pas de privilèges spéciaux) ou se séparer de l’Iran et former un pays indépendant. Un tel référendum devrait avoir lieu après le retrait des forces militaires du gouvernement central et une période d’activité politique libre pour tous les partis politiques au Kurdistan qui informeraient les gens de leurs programmes, positions et points de vue.

Le Parti Communiste-ouvrier-Hekmatist invite tous ceux qui chérissent la liberté, partis et organisations politiques et tous militants politiques à soutenir et appuyer cette charte pour protéger le pays contre toute réaction islamique, des gangs politiques ou tribale et  garantir l’élimination complète de la République islamique.

Parti communiste-ouvrier-Hekmatiste

Février 2005

Publicités

Une Réponse to “2005-02 Charte du renversement de la République islamique d’Iran [PCOI-H]”

  1. Neues aus den Archiven der radikalen (und nicht so radikalen) Linken « Entdinglichung Says:

    […] – (suite & fin) (1979) * Parti communiste-ouvrier d’Iran-Hekmatiste (PCOI-H): Charte du renversement de la République islamique d’Iran (2005) * Quaderni Rossi: Marx et l’enquête ouvrière (1965) * Mansoor Hekmat: L’invasion du […]

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :