1984-07 De l’usage de Marx en temps de crise

Note de lecture parue dans Économies et sociétés (Études de marxologie) , N°23-24 (Juillet-Août 1984)

De l’usage de Marx en temps de crise, Paris, éditions Spartacus, 1984 (Série B).

Tel est le titre, volontairement provocant, choisi par le collectif les « Amis de Spartacus  » pour commémorer d’une manière non conforme le centenaire de la mort de Marx. Les questions auxquelles les auteurs étaient appelés à répondre n’étaient en effet pas de celles qui ont été posées lors des différentes manifestations officielles qui ont marqué ce que tel auteur a pu décrire comme étant « la seconde mort de Marx »: « Qu’est-ce qui, dans les écrits de Marx et dans les extrapolations de ses disciples, peut servir aujourd’hui à la bourgeoisie et aux fonctionnaires du capital pour asseoir leur domination et tenter de maîtriser une économie qui leur échappe ? Qu’est-ce qui peut aider le révolutionnaire d’aujourd’hui à comprendre la relation entre la crise sociale et la crise économique? En quoi la méthode historique de Marx est utile au prolétariat dans sa lutte pour la communauté humaine ? On a trop souvent et trop mécaniquement lié la possibilité d’une rupture révolutionnaire à la baisse tendancielle du taux de profit. En quoi Marx peut-il nous aider à sortir de l’économisme ? » Les contributions réunies dans cette brochure ont toutes pour objectif de dégager de la langue des interprétations réductrices le « noyau subversif » de l’œuvre de Marx.

Au sommaire : Karl Marx, Discours au prolétariat anglais; « Etcetera », Marx et le communisme ; Franco Lottanzi et Marco Melotti, Revenir à Marx aujourd’hui ; Louis Janover, De la nouvelle idéologie politique ; Maximilien Rubel, Thèses sur Marx aujourd’hui ; Daniel Saint-James, Marx… ? ; Dominique Blanc, Introduction à une critique de Marx ; Alain Pengam, Marx, le communisme et la reproduction du capital variable ; Marc Saligue et Pavie , L’inversion qualitative de la valeur travail

Une Réponse to “1984-07 De l’usage de Marx en temps de crise”

  1. Neues aus den Archiven der radikalen (und nicht so radikalen) Linken « Entdinglichung Says:

    […] Ciliga: Pensées en prison sur Lénine (1950) * Rosa Luxemburg: Lettre à Louise Kautsky (1918) * De l’usage de Marx en temps de crise […]

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :