Rimbert (1909-1991)

Pierre Rimbert, ouvrier typographe, orateur des JC, est exclu du PCF en 1932. Après un passage à l’Union communiste de 1933, il devient membre du groupe Que faire?, il adhère à la SFIO en 1934 où il rejoint, dès sa fondation en novembre 1935, la Gauche révolutionnaire de Marceau Pivert.

Il fonde avec M. Fourrier dans la clandestinité Notre révolution et Libertés en 1940. Il co-écrit en 1949 avec G. Bourgin le célèbre Le socialisme dans la collection Que-sais-je?

Membre du Comité directeur du Parti socialiste SFIO en 1947-48 et en 1954-56, il la quitte en 1958. Il collabore par ailleurs à la revue La Révolution prolétarienne. Sa brochure La révolution communaliste, le centenaire de la Commune de Paris, publiée aux Editions syndicalistes en 1971, sera réencartée dans Les Cahiers Spartacus n° 41.

(1932)

TEXTES:

Voir aussi:

  • Cahiers de l’OURS N°208. Pierre Rimbert 1909-1991

rimbert-qsj.jpg

Publicités

Une Réponse to “Rimbert (1909-1991)”

  1. A l’aide des communards autrichiens ! (1934) « La Bataille socialiste Says:

    […] d’Aide : AGA, M. BODY, M. COLLINET, J. COISEUR, M. FOURRIER, HÉLÈNE, S. KAHN, D. LEVINE, P. RIMBERT, M. et J. RUSTICO, M. et A. […]

    J'aime

Commentaires fermés


%d blogueurs aiment cette page :