Solano (1916-2010)

Wilebaldo Solano

Né à Burgos, étudiant en médecine à Barcelone, il adhère aux Jeunesses du B.O.C. [Bloc ouvrier et paysan] en 1932 et écrit dans Adelante. Elu secrétaire général de la Jeunesse communiste ibérique (J.I.C.) en septembre 1935 et secrétaire général du Bureau international des jeunesses socialistes révolutionnaires en novembre 1936, représentant la JCI au Comité exécutif du POUM, il évite l’arrestation en juin 1937 et participe à la direction clandestine du POUM devenu illégal. Emprisonné en avril 1938, il réussit à passer en France en février 1939, est à nouveau arrêté à Montauban en 1941 et condamné à 20 ans de travaux forcés. Libéré par la Résistance en juillet 1944, il intègre le maquis dans le bataillon Libertad.

Élu secrétaire général du POUM en 1947, il gagne sa vie en travaillant à l’agence France Presse de 1953 à 1981. Il fonde Tribuna socialista en 1960. Il est un des fondateurs de la Fondation Andreu Nin.

Voir aussi:

TEXTES:

Solano jeune

traduction française de son livre

solano_fontenay

Wilebaldo Solano et son épouse Teresa Carbonell à leur domicile à Fontenay-sous-bois.

plaque commémorative

4 Réponses to “Solano (1916-2010)”

  1. L’exemple de Sneevliet (Solano, 1972) « La Bataille socialiste Says:

    […] de Sneevliet (Solano, 1972) Traduction d’un article de Wilebaldo Solano, visiblement écrit en 1972, et publié sur le site de la Fondation Andreu Nin en […]

    J'aime

  2. Hommage à Wilebaldo Solano (2007) « La Bataille socialiste Says:

    […] à Wilebaldo Solano (2007) Les 28 et 29 mars de 2007 eut lieu à Madrid un hommage à Wilebaldo Solano, qui fut secrétaire général de la Jeunesse Communiste Ibérique pendant la Révolution espagnole […]

    J'aime

  3. Wilebaldo Solano est mort « La Bataille socialiste Says:

    […] Solano est mort Par lucien Wilebaldo Solano, dernier dirigeant du P.O.U.M., est mort hier à Barcelone à l’âge de 94 ans. Secrétaire […]

    J'aime

  4. Discours au Gran Price de Barcelone (Solano, 1936) « La Bataille socialiste Says:

    […] du discours de Wilebaldo Solano au meeting du POUM le 25 octobre 1936, salle du Gran Price à Barcelone, publié dans La […]

    J'aime

Les commentaires sont fermés.


%d blogueurs aiment cette page :