Les vies de Boris Souvarine

by


L’existence de Boris Souvarine est constituée à la fois de fidélité à ses principes, et de ruptures le plus souvent provoquées par des tragédies de l’histoire (notamment la guerre de 14-18, puis l’émergence du stalinisme). Principal fondateur du Parti Communiste en 1920, devenu ennemi acharné de Staline et de l’URSS de par la défense des mêmes convictions, le parcours et les analyses de l’autodidacte Boris Souvarine sont riches d’enseignements.

Extrait:

Après les émeutes du 6 février 1934, le Cercle Communiste Démocratique participe activement à la mobilisation de la gauche et de tout le mouvement ouvrier contre la tentative de coup de force de l’extrême-droite. Le Cercle édite massivement un tract intitulé « Peuple travailleur, alerte ! », qui appelle au « Front unique de toutes les organisations ouvrières » et à la grève générale. Le Cercle appelle également par affiches à la manifestation du 12 février ; deux des colleurs d’affiches sont arrêtés le 11, restent détenus 24 heures, et ne sont libérés qu’après que Souvarine ait fait intervenir l’entourage de Léon Blum .

Sous le nom de Fédération Communiste Démocratique, le Cercle participe au « Front commun pour la défense des libertés publiques » créé à l’initiative de Marceau Pivert, dirigeant de l’aile gauche de la SFIO. Ce « Centre de liaison antifasciste », à la différence du « Front populaire » qui sera formé plus tard, ne comporte ni le PC ni le Parti radical, mais unit la SFIO, les groupes d’extrême-gauche, et diverses autres organisations de gauche. Mais en mars 1934 la pression du PC met fin à ce rassemblement, et le Cercle est de nouveau isolé.

De plus, face à l’urgence de la situation, beaucoup au Cercle considèrent qu’il n’y a plus de temps pour construire un nouveau parti, un parti communiste démocratique. De nombreux militants du Cercle Communiste Démocratique rejoignent alors l’aile révolutionnaire de la SFIO ou des Jeunesses Socialistes. Souvarine ne fait pas partie du nombre, et le Cercle se délite, jusqu’à disparaître à la fin de l’année 1934.

Advertisements

Étiquettes : ,


%d blogueurs aiment cette page :