Le POUM dans la défense de Madrid

by

Article d’Antonio Rodríguez paru dans La Batalla N° 153 (décembre 1965).

Le POUM est apparu dans l’arène politique en pleine crise révolutionnaire, en prologue à la révolution de 1936, lorsque l’histoire impose des exigences majeures à l’avant-garde du prolétariat, lorsque la réalisation des objectifs suppose non seulement la défaite de la bourgeoisie, mais le divorce d’avec les conciliateurs collaborationnistes, lorsque l’opposition entre l’Alliance Ouvrière et le Front Populaire exprime l’antagonisme inhérent à cette crise. Car la lutte à laquelle le prolétariat était acculé était bien celle entre le socialisme et le fascisme, et non celle entre celui-ci et la démocratie bourgeoise comme le présentaient les théoriciens staliniens.

Cette situation obligea les militants de la section madrilène du POUM à multiplier leurs efforts dans des proportions imprévues…

Lire la suite de l’article en espagnol sur le site de la Fondation Nin

Voir aussi:

Publicités

Étiquettes :


%d blogueurs aiment cette page :