1914-11 Lettre à Chliapnikov [Lénine]

A A. G. CHLIAPNIKOV Le 25.XI.

Cher ami, nous avons appris hier soir l’arrestation de onze personnes (dont cinq membres de la fraction O.S.D.R. près de Pétersbourg, et nous avons aujourd’hui même télégraphié à Branting, pour que vous vous déterminiez (le cas échéant *, par l’intermédiaire des Finlandais) si les cinq membres de la fraction O.S.D.R. ont été pris, arrêtés.

Quel malheur, si c’est oui!

Mais votre départ pour le Danemark en deviendrait encore moins acceptable. En principe, je proteste énergiquement contre ce déplacement. C’est en ce moment surtout que vous devez vous trouver en personne à Stockholm, pour organiser d’une meilleure façon des liaisons plus fréquentes et plus étendues. C’est une mission difficile, qui exige une personne expérimentée et parlant au moins une langue étrangère. Il est impossible d’abandonner cela à « n’importe qui ».

Si l’on vous talonne à Stockholm (la police), il faut que vous vous cachiez près de Stockholm dans un petit village (c’est facile, ils ont le téléphone partout).  Je pense que Kollontaï  pourrait également sous peu venir incognito à Stockholm, ou dans une petite localité de la banlieue. Nous sortons bientôt le n° 34, puis le n° 35 de l’OC. Répondez au plus vite. Nous recevons toutes vos lettres.

(* En français dans le texte.)


%d blogueurs aiment cette page :